AccueilTerritoiresPlan de relance pour le sport : 1,8 M€ pour trois villes des Alpes-de-Haute-Provence

Plan de relance pour le sport : 1,8 M€ pour trois villes des Alpes-de-Haute-Provence

Les villes de Sisteron, Seyne-les-Alpes et Barcelonnette sont les premières communes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur à bénéficier de crédits de l’Etat dans le cadre du plan France Relance pour le sport.
Plan de relance pour le sport : 1,8 M€ pour trois villes des Alpes-de-Haute-Provence
Mairie de Seyne-les-Alpes - A Seyne-les-Alpes, le complexe sportif situé zone des Auches va être rénové.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Retenues le 30 juin dernier dans le cadre du plan France Relance dédié à la rénovation énergétique et à la modernisation des équipements sportifs, les villes de Sisteron, Seyne-les-Alpes et Barcelonnette vont être les premières communes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur à pouvoir bénéficier d’un véritable coup de pouce de l’Etat. Les trois communes du département des Alpes-de-Haute-Provence comptent parmi les 33 premiers lauréats du volet national qui se partagent 25 des 50 M€ de l’enveloppe globale dédiée .

La Ville de Sisteron a été retenue pour son projet de rénovation énergétique du bâtiment le plus énergivore de la commune, le complexe Daniel Maffren, ainsi que sa modernisation. Le maître d’œuvre sélectionné est en train de finaliser le projet, dont les travaux devraient avoisiner le million d’euros. La Ville a obtenue une enveloppe de 400 000 € de l’Etat pour l’accompagner dans ce projet.  La Ville de Barcelonnette a quant à elle obtenu une enveloppe de 500 000 € au titre de la rénovation de l’équipement sportif municipal.

Seyne-les-Alpes recherche son maître d'oeuvre 

De son côté, la commune de Seyne-les-Alpes a obtenu une enveloppe de 900 000 € pour la rénovation du complexe sportif communal. Jusqu’au 30 août 2021, la ville recherche le maître d’œuvre qui orchestrera la rénovation de l’ensemble sportif situé dans la zone des Auches, constitué de la maison des jeunes, datant de 1973 (piscine et ancien gymnase), d’un gymnase multisports de construction très récente et d’un terrain de football. « L’opération à venir a pour objectif d’améliorer la performance énergétique et la fonctionnalité de l’ensemble sportif afin de rendre l’équipement encore plus adapté aux besoins de la population du canton tout en veillant à son intégration paysagère et à la préservation de la qualité de l’environnement », signale la collectivité.

La commune prévoit de lancer dans un premier temps l’isolation des façades, le changement des menuiseries extérieures, l’isolation des toitures, l’amélioration des systèmes de chauffage et de ventilation et de l’accessibilité de l’ensemble immobilier. Dans un second temps, elle souhaite mettre aux normes sanitaires l’espace aquatique, notamment le traitement de l’eau. Elle envisage également une restructuration de la piscine municipale, avec de nouveaux usages ludiques et bien-être et vise une extension de la période d’ouverture. La commune veut aussi restructurer l’ancien gymnase/salle polyvalente en centre multi-activités sportives. 

Tous les travaux devront être lancés avant le 31 décembre 2021.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?