AccueilEconomieFibre optique dans les Hautes-Alpes : SFR rassurante sur les délais

Fibre optique dans les Hautes-Alpes : SFR rassurante sur les délais

Les élus départementaux ont profité de la pose du deuxième nœud de raccordement optique à Montmaur pour faire un point sur le chantier de déploiement de la fibre dans les Hautes-Alpes mené par SFR.
Fibre optique dans les Hautes-Alpes : SFR rassurante sur les délais
M.-F. Sarrazin - Le deuxième noeud de raccordement optique a été posé ce jeudi à Montmaur.

EconomieHautes-Alpes Publié le ,

Un an après la décision de confier à SFR le déploiement de la fibre optique dans les Hautes-Alpes (hors Gap), les études sont finalisées et les travaux engagés avec la construction des premiers nœuds de raccordement optique (NRO). Le deuxième a d'ailleurs été posé ce jeudi 19 décembre à Montmaur, en présence des élus départementaux et du maire de la commune. Il desservira les communes de Châteauneuf d'Oze, Furmeyer, Montmaur, Oze, Saint-Auban-d'Oze et Veynes. Le premier NRO avait été installé quelques jours auparavant à Tallard, couvrant Châteauvieux, Fouillouse, La Saulce, Lardier-et-Valença, Lettret, Sigoyer et Tallard. « Les premières prises seront éligibles au printemps ; Tallard en mai/juin, Montmaur et Veynes en juin/juillet », annonce Isabelle Simon, déléguée régionale d'Altice France-SFR. Les foyers concernés pourront à ce moment-là contacter leur opérateur pour souscrire un abonnement à la fibre.

« En 2020, nous aurons déjà fibré les premiers quartiers d'une soixantaine de communes », poursuit-elle.


Voir aussi : Notre interactive sur le calendrier de déploiement de la fibre dans les Hautes-Alpes


Alors que les milieux économiques locaux émettent quelques inquiétudes, après une réunion technique, quant à la capacité de SFR à raccorder l'ensemble des Hautes-Alpes à la fibre d'ici fin 2022, Isabelle Simon se veut rassurante. « Nous avons en ce moment-même 80 à 100 personnes travaillant sur le chantier contre 40 en octobre. Six mois après le début du projet, ce n'est pas rien ! Nous sommes dans une phase de montée en puissance et au global, il nous faudra 200 personnes. D'ores et déjà une vingtaine d'entreprises des Alpes-de-Haute-Provence et des Bouches-du-Rhône travaillent sur le chantier. Il semble que les entreprises haut-alpines aient déjà d'autres commandes à honorer. Mais c'est avec grand plaisir que nous aurions recours à leurs services. Les entreprises haut-alpines, spécialisées dans le génie civil, la VRD (voirie et réseaux divers), le tirage de câbles sont les bienvenues. Quoi qu'il en soit, nous devons avancer pour respecter les délais. »

« Une desserte vers chaque village, dans chaque rue, vers chaque habitation »

« Les NRO hébergent l'ensemble des équipements actifs et font la jonction entre le réseau national existant et celui que nous créons vers les communes puis jusqu'au domicile des abonnés », détaille Isabelle Simon. En tout, 18 NRO seront créés et 10 nœuds satellites ajoutés, complétés par 400 points de mutualisation qui permettront aux fournisseurs d'accès d'utiliser ce réseau jusque chez l'abonné.

SFR va s'appuyer sur le réseau existant pour assurer la desserte en fibre. « Il s'agit aujourd'hui de le poursuivre et de le rendre beaucoup plus capillaire pour obtenir une desserte en fibre vers chaque village, dans chaque rue, vers chaque habitation », explique-t-elle. Réseau dont SFR possède la cartographie mais qui peut, sur le terrain, réserver quelques mauvaises surprises. « Nous sommes conscients que nous aurons de la casse à réparer car nous découvrons la réalité dès lors que nous ouvrons des tranchées », confie Isabelle Simon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?