AccueilUrbanismeEuroméditerranée et Foncière Logement s'engagent pour la rénovation énergétique du bâti

Euroméditerranée et Foncière Logement s'engagent pour la rénovation énergétique du bâti

Euroméditerranée et l'association Foncière Logement vont déployer une opération pilote de rénovation énergétique des logements dans le quartier des Crottes. Un projet inscrit dans le cadre d'un programme européen baptisé Happen.
Euroméditerranée et Foncière Logement s'engagent pour la rénovation énergétique du bâti
W. Allaire - Un programme expérimental de rénovation d'immeubles dégradés va être déployé dans le quartier des Crottes.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

L'EPA Euroméditerranée (Epaem) et l'association Foncière Logement (AFL, groupe Action Logement) viennent de parapher un protocole de coopération pour déployer un programme expérimental de rénovation d'immeubles dégradés dans le quartier des Crottes, un secteur en déshérence inscrit dans le périmètre de l'extension de l'opération d'intérêt national (OIN). Via Digneo, sa filiale dédiée à la lutte contre l'habitat indigne, Foncière Logement va tester une méthode de restructuration innovante du projet européen H2020 Happen (Holistic APproach & Platform for the deep renovation of the Med residential built Environment) sur sept bâtiments résidentiels vétustes de ce quartier en pleine mutation urbaine.

Le projet européen H2020 Happen vise à mettre en œuvre des chantiers de rénovation low cost-easy tech écoperformants (avec une réduction de la consommation d'énergie d'au moins 60 %) adaptés au contexte méditerranéen. « L'AFL va lancer des études de faisabilité in situ afin de s'assurer de la faisabilité des interventions et de déterminer la méthodologie exacte de restructuration », précisent les deux partenaires. En parallèle, le recours à la démarche Happen permettra d'associer un énergéticien au projet. « Si la méthode se révèle solide, elle sera reproduite à l'échelle locale comme à l'échelle méditerranéenne », ajoute le tandem AFL/Epaem.

Cette opération constituera la première déclinaison du programme H2020 Happen dont Euroméditerranée est la vitrine française aux côtés de huit autres sites pilotes dans plusieurs pays d'Europe du Sud : Italie, Grèce (deux sites), Espagne (deux sites), Chypre, Slovénie, Croatie et donc Marseille pour la France.

L'enjeu de la rénovation thermique du bâti en Méditerranée

Le projet Happen est porté depuis avril 2018 par un consortium de treize partenaires (instituts de recherche, agences de développement local, organismes certificateurs et experts techniques et financiers). Des structures qui se sont engagées à partager leurs réseaux, leur expérience et leur expertise dans ce projet qui allie sensibilité écologique et rentabilité économique, avec un objectif partagé : construire une stratégie ad hoc pour investir et booster le marché de la rénovation des bâtiments du pourtour méditerranéen. Un marché qui reste encore trop confidentiel et segmenté, alors qu'il présente un très fort potentiel : seulement en France plus de 20 millions de logements à rénover d'ici à 2050, soit un marché de 14 milliards d'euros de travaux par an.

Pour ce faire, des solutions à la fois techniques et financières seront élaborées à partir des études existantes, des règlementations en vigueur et surtout d'expérimentations qui seront menées tout au long du projet dans neuf sites pilotes, dont celui du quartier des Crottes à Marseille. Ces solutions seront ensuite présentées dans une plateforme en ligne qui permettra la rencontre entre l'offre et la demande dans le but de booster le marché dans la région méditerranéenne.

Définir des solutions techniques low cost-easy tech

Des solutions de rénovation optimales seront développées grâce à un travail de fond basé sur la modélisation d'un grand nombre de mesures de rénovation afin de déterminer les solutions optimales en termes technique et financier, tenant compte des paramètres climatiques et des caractéristiques du bâti (fonction, époque, thermique, géométrique). Les solutions retenues seront celles qui présentent le meilleur compromis en termes de consommation d'énergie, de coût global, de coût d'investissement et de temps de retour sur investissement.

Au total, Happen concernera une quarantaine de bâtiments dans les neuf sites pilotes sélectionnés.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?