AccueilEconomieEt si l'entreprise devenait une nouvelle destination touristique ?

Et si l'entreprise devenait une nouvelle destination touristique ?

Après Paris-Bercy en 2016 et PSA à Sochaux en 2017, l'association Entreprise et Découverte a décidé pour la 3e Rencontre nationale de la visite d'entreprise, organisée les 18 et 19 octobre, de mettre en lumière les acteurs économiques de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Et si l'entreprise devenait une nouvelle destination touristique ?
H. Saveuse - De la salle des machines au pallier turbine-pivoterie du niveau -1, les invités des Rencontres nationales de la visite d'entreprise ont pu tout découvrir.

Economie Publié le ,

Pour Ricarda Ailloud, conseillère de séjour à l'office de tourisme du Pays des écrins, la visite d'entreprise c'est surtout « le privilège de visiter ce qui ne se visite pas ». Casque vissé sur la tête et bouchons dans les oreilles, elle découvre les entrailles de la centrale hydroélectrique EDF de Sainte-Tulle. Elle fait partie des quelques privilégiés invités à participer aux trois parcours de la 3e Rencontre nationale de la visite d'entreprise, organisée par l'association Entreprise et Découverte en partenariat avec le Comité régional de tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur (CRT Paca).

Dans ce cadre, six visites d'entreprises réparties sur trois départements étaient organisées, dont une à l'Occitane en Provence, à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), au cœur de la Fabrique du Roy René à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ou encore au Moulin Bastide du Laval, à Cadenet (Vaucluse).

Booster économique

En France, 2 000 entreprises ouvrent la porte de leurs ateliers à près de 13 millions de visiteurs. Une véritable manne à capter. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, 200 jouent le jeu et accueillent près de 2,5 millions de visiteurs.

Les visites d'entreprises sont une opportunité pour communiquer sur le savoir-faire mais aussi un incroyable booster économique puisque le taux de fidélisation après visite est estimé à 60%. Et qui dit visite de l'entreprise, dit visite de la boutique d'usine : « Le tourisme de savoir-faire permet aux entreprises de valoriser leur marque en mettant en avant les coulisses d'une fabrication locale, et s'accompagne d'achats 2,5 fois supérieurs à ceux réalisés sans visite », commente François de Canson, président du CRT Paca.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?