AccueilEconomieEric Gorde, président de la CCI 05 : "l'esprit des chefs d'entreprise va de l'avant"

Eric Gorde, président de la CCI 05 : "l'esprit des chefs d'entreprise va de l'avant"

Alors que son mandat s'achève à la fin de l'année, Eric Gorde, président de la CCI des Hautes-Alpes dresse l'état des lieux de l'économie départementale. Arrivé en juin 2015, après le départ de Maurice Brun à la CCIR (Chambre de commerce et d'industrie de la région Paca), Eric Gorde, alors vice-président, n'est pas resté inactif.
Eric Gorde, président de la CCI 05 :
M. Fauchâtre - Eric Gorde, un président dynamique

EconomieHautes-Alpes Publié le ,

Interrogé sur la progression notable de 28,1% des inscriptions au registre du commerce, le président de la Chambre de commerce et de l'industrie des Hautes-Alpes Eric Gorde, tient à tempérer ce chiffre en précisant que désormais, « la loi oblige également les autoentrepreneurs à s’inscrire au CFE [Centre de formalité des entreprises, ndlr]». Selon ce dernier, « nous observons cependant un léger frémissement de l’économie, surtout pour les PME. Malheureusement, pas celles du secteur du BTP qui souffrent du manque d’activité hivernale. Pour autant, la saison estivale a été bonne, du fait la canicule et des activités autour du lac de Serre-Ponçon. »

Eric Gorde ajoute : « Mais de façon plus générale, l’esprit des chefs d’entreprise va de l’avant. Nous constatons moins de morosité (…) Une action, telle que celle lancée conjointement avec l’Addet [Agence départementale de développement économique et touristique, ndlr], la fédération du BTP, la CCI 05 et les acteurs locaux, le Phare [Pour les Hautes-Alpes Réussir Ensemble, ndlr], témoigne de la volonté des entreprises d’avancer et d’un dynamisme retrouvé. »

2015, année du changement

Le président de la chambre constate également que souffle sur l’économie un vent nouveau. « En 2015, nous avons vu de nouvelles têtes arriver aux postes clés. Nouveau préfet, nouveau président du conseil départemental, nouveau président de la fédération du BTP, mais aussi à l’Addet et bien sûr à la CCI des Hautes-Alpes (…) 2015, c’est l’année du changement. » Eric Gorde évoque les contraintes budgétaires imposées par l’Etat (baisse des dotations depuis 3 ans) : « Ça va nous obliger à mieux travailler ensemble ».

La suite de cet article est à lire dans le numéro 1119 de TPBM (parution le 2/03/2016). Pour plus d'informations sur nos offres d'abonnement, cliquez ici.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?