Fermer la publicité

Une cellule de crise face au « tsunami économique » qui attend les Hautes-Alpes

Une réunion de crise s'est tenue le 21 janvier à Gap pour réagir au plus vite face aux conséquences économiques désastreuses qu'implique la non ouverture des remontées mécaniques pour le département des Hautes-Alpes.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de TPBM Semaine Provence
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer