Fermer la publicité

La création d'unités de méthanisation et d'hydrogène à l'étude à Gap

Pour en finir avec les énergies fossiles et alimenter la flotte de véhicules municipaux de manière plus verte, la Ville de Gap envisage d'avoir recours au biogaz et à l'hydrogène. Avant cela, elle s'engage à devenir autosuffisante en matière d'éclairage public.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de TPBM Semaine Provence
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer