Fermer la publicité

Marseille : La tour K de haut en bas

Après une pause de quelques semaines causée par le confinement, Erilia a relancé les travaux de déconstruction de la tour K, emblème érectile de la cité de la Castellane. Début juin, les mini pelles de l'entreprise Premys sont entrées en action pour attaquer le grignotage du béton de ce bâtiment des années 60/70. Fin 2020, la tour aura disparu du paysage.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de TPBM Semaine Provence
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer