AccueilTerritoiresEconomie : les aides de la Région à la hausse

Economie : les aides de la Région à la hausse

Présentant ses vœux à la presse à l'Hôtel de région, à Marseille ce 5 janvier, le président du conseil régional Paca a indiqué qu'après une année 2016 révolue placée sous le signe du changement, 2017 serait celle de l'accélération de sa politique.
Economie : les aides de la Région à la hausse
D.R. - Christian Estrosi a présenté ses voeux à la presse le 5 janvier à l'hôtel de Région

Territoires Publié le ,

« En un an, nous avons profondément changé la région, a estimé le président du conseil régional Paca Christian Estrosi (LR). 80 % des nos engagements ont été tenus ou sont en cours de l’être. Le retour d’un grand prix de F1 au Paul-Ricard du Castellet [financé à hauteur de 14 M€ de subventions publiques de collectivités de Paca, NDLR], est une victoire pour notre pays tout entier », a encore précisé l’ancien champion motocycliste qui a couru à l’époque sa première course sur le circuit varois. Cela montre surtout, a-t-il expliqué, « que le politique n’est pas aussi impuissant à changer les choses comme on l’entend trop souvent. »

Les aides à l'économie en hausse

Rappelant ensuite que c’est en cette nouvelle année 2017 que la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) apporte des compétences accrues à l’institution régionale en matière d’économie et de transports, secteurs où elle prend le leadership, son président a alors chiffré le coup d’accélérateur promis pour 2017. Le budget consacré à l’économie l’emploi et l’innovation sera en hausse de 16 % par rapport au précédent. La Région va apporter une aide aux commerçants et artisans en augmentation de 24 %, et celle aux entreprises progresse de 50 %. Celui de la recherche (qui concerne essentiellement le financement des pôles de compétitivité) gagne 11 points, la culture 9 et l’effort consacré à la jeunesse, 4. L’innovation bénéficiera pour sa part de 32 ME avec autant de fonds européens en complément.

4 millions pour les TPE

Doit être également mise en place cette année une nouvelle disposition financière incitative à l’égard des TPE de moins de 11 salariés afin qu’elles recrutent leurs apprentis. 4 millions d’euros y seront consacrés. Enfin, en ce qui concerne les chiffres, celui qui s’est affirmé au cours de cette traditionnelle cérémonie plus que jamais comme un « gaulliste social », a rappelé également que la collectivité territoriale qu’il préside consacre désormais 250 M€ aux politiques de sécurité publique en complément de l’Etat.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?