Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

MATERIAU Du riz pour isoler ? Mais oui !

le - - BTP

Du riz pour isoler ? Mais oui !
J. TERRIER - La filière rizicole en Paca produit de quoi isoler plusieurs milliers de maisons.

L'enveloppe qui protège le grain de riz, la balle, a des propriétés insoupçonnées. Une fois nettoyée, elle devient en effet un bon isolant.

Isoler un bâtiment ? Evidemment ! Avec des matériaux biosourcés ? Assurément ! Avec des coproduits agricoles locaux ? Mais oui ! La région Sud héberge une filière rizicole qui produit chaque année de quoi isoler plusieurs milliers de maisons en balle et en paille de riz.

La balle de riz, c'est l'enveloppe qui protège le grain de riz pendant sa croissance. Chargée en silice, elle présente naturellement une bonne résistance à l'humidité et au feu. Une fois nettoyée, elle devient un « granulat vrac isolant » de premier choix en climat méditerranéen (bon compromis confort d'été / pouvoir isolant - λ 0,052). Elle est généralement mise en œuvre en remplissage de caissons (planchers, toitures et façades).

Malgré l'absence de règles professionnelles, des dizaines de projets ont déjà vu le jour en Provence-Alpes Côte d'Azur, dont deux établissements recevant du public (voir encadré). Un atelier de nettoyage sera bientôt inauguré à Arles, permettant ainsi de fournir une balle de qualité en grande quantité !

Charles Delaunay - Assistant à maîtrise d'ouvrage en constructions et réhabilitations durables - Oriel a.m.o

Quelles raisons vous ont conduit au choix de cet isolant ?
Le siège de la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles se trouve sur le territoire du pays d'Arles. C'est une volonté politique au sens noble : soutenir et valoriser la filière de la balle de riz, fabriquée en Camargue.
C'est le premier bâtiment à privilégier cet isolant biosourcé dans sa construction. Compétitif en termes de prix, l'utilisation de la balle de riz et l'ensemble de la démarche durable menée sur le projet nous ont permis d'obtenir la médaille d'or de la démarche BDM.

Avez-vous rencontré des réticences à son utilisation ?
Des réticences non, mais il y a eu des appréhensions, ce qui est inhérent à l'utilisation des matériaux innovants. La première a concerné la présence et le développement d'insectes ou de rongeurs. Pour éviter cela, la balle de riz est cuite, dépoussiérée et les résidus de grains retirés.
Les autres questionnements ont concerné la résistance à l'humidité et au feu. La balle de riz est très siliceuse, ce qui lui confère une grande résistance à l'humidité et un pouvoir calorifique assez faible. Néanmoins, ça reste un isolant qu'il faut protéger par un écran coupe-feu. Utilisant la balle de riz dans le plancher intermédiaire en bois entre les bureaux et l'espace de stationnement, nous avons dû ajouter de la laine de roche pour obtenir le degré coupe-feu réglementaire.

L'agenda :

  • Rencontre « Matériaux biosourcés » avec l'Agence Qualité Construction - 28 juin - Beaurecueil (Bouches-du-Rhône)
  • Commission BDM - 5 juillet - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Plus d'informations :
www.ballederiz.fr
www.batirenballes.fr

Bâtiments Durables Méditerranéens
32 rue de Crimée, Le Phocéen, bâtiment C, Marseille 13003
www.envirobatbdm.eu
contact@envirobatbdm.eu ou 04.95.04.30.44



TPBM RÉDACTION

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer