AccueilTerritoires[Dossier] 13 Habitat : rénovation à tous les étages

[Dossier] 13 Habitat : rénovation à tous les étages

Depuis le 1er février, 13 Habitat s'est trouvé un nouveau directeur général en la personne d'Eric Taverni. Ce dernier était auparavant directeur de la construction, de l'environnement, de l'éducation et du patrimoine du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.
[Dossier] 13 Habitat : rénovation à tous les étages
W. Allaire - Depuis le 1er février, le président de 13 Habitat Lionel Royer-Perraut est accompagné d'un nouveau directeur général.

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

A en croire le nouveau président de 13 Habitat, le changement de gouvernance ne s’est pas accompagné d’une chasse aux sorcières. « Il n’y aura pas de plan social. Il y a eu certains départs, mais ils ont pour la plupart été le fruit d’un accord à l’amiable ou alors, c’est parce que le poste ne correspondait plus aux besoins », indique Lionel Royer-Perreaut. Seule exception notable : le départ de l’ancien directeur général (DG), GérardLafont. Fin octobre, le tribunal administratif (TA) avait invalidé la délibération du conseil d’administration (CA) de février 2015 le renommant à la barre de l’organisme. Motif ? Celui-ci a dépassé la limite d’âge pour diriger un Office public de l'habitat (67 ans). Le TA avait été saisi par le prédécesseur de GérardLafont, Bernard Escalle, engagé dans un long bras de fer judiciaire avec son ancien employeur.

Contestant les conditions de son licenciement en mars 2012 par le précédent CA de 13 Habitat, présidé par le conseiller départemental (PS) Christophe Masse, celui-ci a, à plusieurs reprises, obtenu gain de cause devant les tribunaux. Si le litige avec ce dernier n’est toujours pas soldé, l’organisme s’est trouvé un nouveau directeur depuis le 1er février en la personne d’EricTaverni, ancien directeur de la construction, de l’environnement, de l’éducation et du patrimoine du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, poste précédemment occupé par… GérardLafont.

Nouveau DRH

Le nouveau DG sera bientôt épaulé par un directeur des ressources humaines (DRH). Un nouveau cadre dirigeant dont la feuille de route est d’ores et déjà connue : « Il lui faudra mettre en place un plan de gestion des carrières mieux identifié », assure Lionel Royer-Perreaut. Avec en toile de fond une logique de réduction des coûts. « La Miilos* ayant demandé à l’organisme de réduire sa masse salariale, un guichet de départs volontaires va être mis en place », indique l’élu. Selon ce dernier, de nombreux candidats se seraient manifestés, « des agents qui souhaitent partir à la retraite de manière anticipée ».

* Mission interministérielle d'inspection du logement social

La suite de cet article est à lire dans notre dossier du numéro 1121 de TPBM, consacré à l'office HLM 13 Habitat. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos abonnements.

Un budget de 403 M€ en 2016

La nouvelle politique de rigueur se lit à travers les chiffres du budget de 13 Habitat : fixé à 403 millions d’euros en 2016, celui-ci est en baisse de - 13,5% par rapport à 2015 (466 M€). Près d’un tiers de ce budget sera consacré à la production neuve (126 M€ contre 134 M€ en 2015, soit une baisse de - 6%). La modernisation du patrimoine, de son côté, bénéficiera d’une enveloppe de 65 millions d’euros, un chiffre en hausse de 10% par rapport à l’an dernier (55 M€). Enfin, l’OPH injectera 12 millions d’euros dans les chantiers de renouvellement urbain (Anru).

Rappelons que 13 Habitat est à la tête d’un parc de 34.000 logements répartis dans 70 communes des Bouches-du-Rhône, un chiffre qui en fait le principal logeur public du département.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?