AccueilTerritoiresDépartement de Vaucluse : priorité à l’investissement

Département de Vaucluse : priorité à l’investissement

Dominique Santoni, nouvelle présidente du Département de Vaucluse, a présenté les grandes lignes de sa mandature. Cela passe par la suppression des points noirs routiers et la conduite de grands chantiers jusqu'à leur terme.
Département de Vaucluse : priorité à l’investissement
E. Brugvin - Dominique Santoni, présidente du Conseil départemental de Vaucluse.

TerritoiresVaucluse Publié le ,

« Investir, investir et investir » : telle la règle de trois de Dominique Santoni, qui préside désormais le Conseil départemental de Vaucluse. Et de souligner la gestion du mandat précédent du président Maurice Chabert « qui a permis d’assainir les finances du Département et nous laisser des marges de manœuvre ». 

Bonpas 2027

Premier gros chantier en ligne de mire : le carrefour de Bonpas. La période de concertation se déroulera ce second semestre pour déboucher sur une enquête publique au premier semestre 2023 et un démarrage des travaux l’année suivante pour une durée de trois ans. Le projet atteint 25 M€ porté pour 15,5 M€ par la Région et 9,5 M€ par le Département.

Déviation d’Orange : 50 M€

Arlésienne depuis plus 50 ans, la déviation d’Orange, projet porté par l’Etat, va enfin prendre corps grâce à dénouement original :  « Le Conseil départemental prend la maitrise d’ouvrage déléguée du projet », précise Thierry Lagneau, président de la commission Aménagement, routes, travaux sécurité. Le Département lance les travaux sur le premier tronçon (1,2 km) entre le rond-point du Coudoulet à l’entrée de la ville jusqu’à l’avenue de Crémades dans le quartier de la Croix rouge via la zone commerciale et la zone industrielle.

Le Conseil départemental réalisera la seconde section de 1,9 km qui franchira la voie ferrée pour atteindre la route de Camaret (RD 975) près de l’entrée de la base aérienne 115. « L’opération bénéficie d’un financement de 50 M€, dont 5 M€ au titre d’anciens financements, et 45 M€ sont issus des engagements du CPER 2015-2020 pour lequel le Département participe à hauteur de 42 % », reprend Thierry Lagneau. A l’Etat, ensuite, de poursuive la finalisation du contournement. Début des études préparatoires en 2022, préalables à quatre ans de travaux.

Coustellet en préparation          

Autre point noir qui concentre autant de trafic que le centre d’Orange avec 15 000 véhicules, dont 10 % de poids lourds : la traversé de Coustellet. Aucune date ni financement ne sont encore annoncés par Dominique Santoni et Thierry Lagneau qui partent prochainement à la rencontre des maires concernés par ce quartier réparti entre quatre communes - Cabrières-d’Avignon, Maubec, Oppède et Robion. Les deux élus visent la réalisation du projet pour la fin de la mandature.

LEO

Sur la liaison Est-Ouest, portée par l’Etat et relancée récemment par le préfet de Région, le Vaucluse confirme son soutien à la réalisation de la tranche 2 (142,7 M€) par un financement à hauteur de 14,72 %. Ce tronçon prévoit la création d’une voirie à 2x2 voies entre le pont aval déjà réalisé en 2010 qui débouche à Rognonas et le carrefour de l’Amandier à Avignon à la Plaine des sports, soit 5,8 km avec franchissement de la Durance par le pont amont à construire.

Archives départementales

Le mandat sera marqué par la livraison des Archives départementales, chantier lancé sous le mandat de Maurice Chabert. Les études se poursuivent jusqu’en 2022, prémices de deux ans travaux lancés en 2023 pour 33 M€. L’Etat participe à hauteur de 2,16 M€ à la réalisation de cet édifice de 10 600 m2 piloté par l’Agence Gautier+Conquet. Le Grand Avignon finance 896 000 € pour installer ses archives dans cet immeuble de bois, béton et terre cuite au côté des réserves des musées départementaux et surtout de 40 km linéaires de documents du Conseil départemental à l’étroit, aujourd’hui, dans le Palais des papes.

Nouveaux bureaux

L’assemblée départementale compte construire une nouvelle Maison départementale des personnes handicapées sur 3 800 m2 en lieu et place de son hangar désaffecté d'Avignon, situé entre le boulevard Limbert et la voie ferrée. Le site qui abrite les services du pôle Solidarités bénéficiera d’une grande rénovation. Ces travaux débutent au dernier trimestre 2022 pour une livraison en 2024 pour un montant de 35 M€.

Irrigation

Christian Mounier, président de la commission Agriculture, eau et alimentation, compte prochainement réunir les parties prenantes pour définir la gouvernance du futur organisme de gestion qui pilotera le Projet territorial Hauts de Provence rhodanienne (PT HPR) porté par l’Etat et la Chambre d’agriculture. Le Département, qui investit dans l’irrigation dans l’est et le sud du Vaucluse avec l’eau de la Durance via la Société du Canal de Provence pour 2 M€ par an, compte apporter les mêmes moyens pour le Haut Vaucluse avec une captation sur le Rhône.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?