AccueilUrbanismeMarseille : Demathieu Bard Immobilier, Ekinov et Concorde lauréats de l'AMI Carré Sud

Marseille : Demathieu Bard Immobilier, Ekinov et Concorde lauréats de l'AMI Carré Sud

Le groupement associant Demathieu Bard Immobilier, Ekinov et Concorde architecture & urbanisme est le lauréat de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par Erilia et la métropole Aix-Marseille-Provence pour développer un programme de quelque 130 logements (dont 85 via un bail réel solidaire) au Plan d'Aou (15e).
Marseille : Demathieu Bard Immobilier, Ekinov et Concorde lauréats de l'AMI Carré Sud
Concorde architecture - Une perspective du projet.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

Le groupement piloté par Demathieu Bard Immobilier (Metz, 57), associant la start-up marseillaise Ekinov (co-promoteur), l'agence Concorde architecture & urbanisme (Marseille) et cinq entreprises* est le lauréat de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par l'ESH Erilia (groupe Habitat en Région) et la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP)** pour la réalisation d'une opération d'environ 130 logements au coeur de la cité du Plan d'Aou (15e), dans les quartiers nord de Marseille.

Ce groupement baptisé « Méridien » réalisera environ 85 logements en accession via un bail réel solidaire (BRS) structurés comme un hameau d'esprit méditerranéen. De son côté, le bailleur prendra en charge la construction du reste de l'offre (45 logements sociaux) en maîtrise d'ouvrage directe. L'ensemble du foncier restera la propriété de l'organisme de foncier solidaire (OFS) créé par Erilia.

Les ménages verseront un loyer modique pour le terrain et rembourseront un emprunt pour l'acquisition des murs de leurs logements aux promoteurs. Une dissociation bâti/foncier qui permet de réduire le coût d'achat pour les jeunes ménages en quête d'une offre à prix maîtrisé.

Un foncier de 2,1 ha en surplomb de la rade

Le projet aura pour décor une parcelle d'environ 2,1 hectares située au sud-ouest du plateau de Saint-Antoine, en surplomb de la rade phocéenne. Une friche qui constitue l'une des dernières réserves foncières de ce quartier (900 logements) engagé depuis deux décennies dans une grande opération de rénovation urbaine.

Le projet entend casser les codes sur le plan urbain. L'opération est en effet l'une des premières déclinaisons concrètes d'une esquisse urbaine dessinée par deux équipes de jeunes concepteurs – Concorde, justement membre de l'équipe Méridien, et Arki-Lab – dans le cadre de la douzième édition du concours Europan. Lancée en 2013, cette consultation dont le fil rouge était « la ville adaptable » avait pour décor le quartier du Plan d'Aou, un ensemble d'habitat social inscrit depuis 2005 dans l'arsenal régénérateur du programme national de rénovation urbaine (PNRU). Une cure de jouvence de 116 millions d'euros qui touche aujourd'hui à sa fin marquée par la livraison d'une série d'équipements publics réalisée sur le site (médiathèque, centre social, crèche, plateau sportif...) en marge des opérations de démolition-reconstruction de logements (environ 300 logements reconstruits sur et hors site). A l'époque d'Europan, Concorde avait proposé d'aménager ce foncier avec une réflexion sur la densité horizontale déclinée à travers une offre de logements individuels superposés proposant une diversité de produits, avec une gamme de services et d'usages partagés.

Neuf mois d'études pour définir le projet

Dans les semaines à venir, Erilia et la métropole engageront avec le groupement une phase d'étude de six à neuf mois destinée à concevoir le projet. « L'objectif est de produire des logements confortables, durables et abordables, selon une approche efficiente visant la maîtrise du coût global et du reste à vivre, dans le respect des enjeux économiques, sociaux et environnementaux », précise l'organisme HLM. La conduite de projet s'appuiera sur les principes de travail en mode collaboratif et de prise en compte des usages avec la méthode de design thinking mise au point par le Collectif Créatif des Territoires, membre du groupement lauréat.

Fin 2021, à l'issue de ce travail de co-construction, l'OFS, le bailleur et les promoteurs définiront le cadre du bail réel solidaire ainsi que le cahier des charges de l'opération. Une fois ce BRS initial paraphé, viendra le temps de la mise en oeuvre opérationnelle : esquisses, permis de construire, dossier de consultation des entreprises, chantier, commercialisation...

* Dream (agence d'architecture bioclimatique), 2PH Commercialisation by Keller Williams (commercialisateur), Cerretti (Bet VRD - hydraulique), G2I (bet fluides - énergie) et Le Collectif Créatif des Territoires, AMO de la démarche de design thinking.
** Les autres candidats en lice étaient le groupe Capelli et la Sacicap Provence (groupe Procivis).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?