Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

De très gros travaux sur les routes départementales d'ici 2025

Hautes-Alpes Publié le - - BTP

De très gros travaux sur les routes départementales d'ici 2025
M.-F. Sarrazin - Une voie de dépassement sera créée à Saint-Julien-en-Beauchêne sur l'axe Sisteron-Grenoble (RD 1075).

Le conseil départemental des Hautes-Alpes a voté ses orientations budgétaires et une grosse partie sera allouée aux travaux routiers et d'infrastructures dans les années à venir.

Le désenclavement routier est une priorité pour le Département des Hautes-Alpes. Rien que cette année, le budget des routes devrait atteindre 37M€ (10M€ pour le revêtement du réseau principal et secondaire et 27M€ d'investissement, toutes opérations confondues). « Avant, le budget des routes tournait autour des 12M€, soit 4M€ pour le revêtement et 8M€ d'investissement », fait remarquer Marcel Cannat, vice-président du Département en charge des routes. Ce coup d'accélérateur devrait se poursuivre les années suivantes.

D'ici 2025, 73,2M€ seront injectés pour améliorer trois itinéraires majeurs. La RD 1091 pour commencer, reliant Briançon à Grenoble. L'étude de vulnérabilité menée l'année dernière démontre la nécessité de consacrer dans un premier temps 30M€ à la réparation ou la reconstruction de la galerie de la Marionnaise, le confortement des tunnels du Grand Clot et des Ardoisières, la protection contre les chutes de blocs dans la Combe de Malaval…

Sur l'axe Sisteron-Grenoble (RD 1075), il s'agit de terminer la première phase de travaux, à savoir la réalisation du créneau de dépassement de Saint-Julien-en-Beauchêne, ainsi que la sécurisation des accotements. Ensuite, trois ponts seront rénovés, des berges confortées et le programme de modernisation achevé pour un coût estimé à 32,9M€.


Lire aussi : Désenclavement : élus et monde économique unis pour ne rien lâcher


Dans la vallée de l'Avance (entre Tallard et Chorges) enfin, la RD 942 doit faire l'objet d'un programme complet de recalibrage pour 10M€ dont les travaux seront affinés une fois les conclusions de l'étude de désenclavement publiées.

Une enveloppe pour l'entretien courant et la sécurisation des routes

D'ici 2025 toujours, le Département programme 94,8M€ pour l'entretien courant et la sécurisation des infrastructures routières, qui se détériorent plus rapidement qu'ailleurs du fait de la forte amplitude de températures et des risques naturels liés à la montagne. Cet investissement se fera en deux temps. Des crédits seront mobilisés cette année pour les travaux les plus urgents tandis que d'autres interviendront par la suite dans le cadre de la modernisation du réseau. 10M€ seront consacrés au renouvellement des chaussées cette année (8M€ ensuite), 3M€ à la réparation des ouvrages d'art (puis 2M€), 4M€ à la modernisation du réseau principal (puis 3M€), 1,1M€ à la sécurisation (puis 1M€), 1,2M€ à la prévention des risques (puis 1M€).

Trois itinéraires du nord du département, particulièrement soumis aux risques naturels, vont faire l'objet de travaux pour une enveloppe de 17,6M€. Des études de reconstruction de la RD 994G dans la vallée de la Clarée et la RD 947 à Château-Queyras, sensibles aux risques torrentiels, vont être conduites. Dans le Queyras toujours, les travaux du Pas de l'Ours continuent cette année. Au total, ils devraient se monter à 30M€, la fin du chantier de la déviation nécessitant 7 M€ auxquels il faut ajouter 1,1M€ complémentaire pour le solde des marchés et les dernières finitions en 2021. A terme, 2,5 km de route auront été traités et deux ponts reconstruits pour contourner la zone d'éboulement afin de desservir le Haut-Guil.


Lire aussi : Pas de l'Ours : un chantier complexe pour créer une nouvelle route





M.-F. Sarrazin
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide