AccueilEconomieDe nouveaux travaux à la cimenterie Lafarge de Bouc-Bel-Air

De nouveaux travaux à la cimenterie Lafarge de Bouc-Bel-Air

Dans un contexte de conjoncture toujours difficile, la cimenterie Lafarge, implantée à Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône) poursuit ses investissements. Objectif : assurer le développement et maintenir l'outil de production.
De nouveaux travaux à la cimenterie Lafarge de Bouc-Bel-Air
D.R. - Travaux sur le bandage médian.

EconomieBouches-du-Rhône Publié le ,

Le cimentier vient en effet de réaliser des travaux importants. Après la rénovation du plus gros silo de stockage de ciment, l’an dernier (investissement de 550 000€), c’est le bandage médian du four 2, d’un poids moyen de 70 tonnes, qui vient d’être remplacé. Cette pièce mécanique assure le soutien du four, long de 53 mètres, d’un diamètre de 4 mètres, et permettant de cuire la matière à 1 450°C.

David Fauvet, directeur de l’usine de Bouc-Bel-Air, explique :

« C’est un travail qui requiert un haut niveau de technicité assuré par les équipes Cofely Endel (groupe GDF Suez). Ce chantier exceptionnel a également nécessité le remplacement de six mètres linéaires de virole ».

Concrètement, le four repose sur trois appuis (médian, amont, aval) au niveau desquels se trouve un bandage qui entoure la virole du four, bague destinée à contrôler ou empêcher la rotation du four, et deux galets. Des éléments soumis à d’importantes contraintes de poids.

Pour mettre en œuvre ces travaux spectaculaires, qui nécessitent l’arrêt du four durant six semaines, il aura fallu 30 ouvriers, mobilisés en 3 fois 8 heures durant près de quatre semaines, ainsi que l’intervention d’une grue de levage de 700 tonnes durant deux jours. Coût de l’opération : 600 000 €.

Implantée sur les communes de Bouc-Bel-Air et Septèmes-les-Vallons, à proximité des grands axes de communication, la cimenterie Lafarge a vu le jour en 1958. Depuis plus de 50 ans, elle y réalise plus de 85% de ses ventes. Fonctionnant 24h/24 et 7 jours/7, elle exploite une carrière de 100 ha. Sa capacité de production est de 800 000 tonnes de ciment par an.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?