Fermer la publicité

Grand Delta Habitat s'ouvre aux financements privés

le - - Economie

Grand Delta Habitat s'ouvre aux financements privés
F. Delmonte - La note obtenue par Grand Delta Habitat auprès de Standard & Poor's va lui permettre de rassurer les marchés financiers sur sa capacité à rembourser ses émissions d'obligations.

Grand Delta Habitat s'est engagé dans un processus de notation financière et a obtenu un A+ de la part de Standard & Poor's. La coopérative HLM vauclusienne va maintenant pouvoir diversifier ses sources en se tournant vers les marchés de financement privés.

Comment se donner les moyens de ses ambitions ? Grand Delta Habitat avance une réponse en se tournant vers les marchés de financement privés. Cette solution est atypique dans le milieu des coopératives HLM. Mais le bailleur social vauclusien, présidé par Michel Gontard, affiche de grosses ambitions, avec un objectif de 30 000 logements en gestion d'ici 2030. C'est-à-dire en construire ou en acheter 10 000 en 10 ans principalement dans le Vaucluse, le nord des Bouches-du-Rhône et le Gard. Pour y arriver il faut des liquidités, dans un contexte budgétaire actuel plutôt tendu pour les bailleurs sociaux.

Accompagné par Lore Finance

Alors GDH s'est tourné, dès octobre 2019, vers le cabinet de conseils Lore Finance. « Nous entendions entrer dans un processus de notation afin d'accéder au marché des financements privés à compter du début 2020 », explique Xavier Sordelet, le directeur général de GDH. Le choix s'est porté sur l'agence de notation Standard & Poor's pour l'obtenir. Cet accompagnement a abouti à la note A+/stable/A1. « C'est une bonne surprise parce que nous nous attendions à un A voire A- », reconnaît Xavier Sordelet.

Avec cette note, GDH va rassurer les marchés financiers sur sa capacité à rembourser ses émissions d'obligations. « Nos perspectives financières sont bonnes : 90% de notre activité est la location de logements sociaux et il y a peu de risques car nos loyers sont conformes au marché. Il y a peu de logement vacants et peu d'impayés ». « Les investisseurs qui nous prêtent de l'argent ont donc peu de risques de voir leurs avances non remboursées », ajoute Xavier Sordelet.

Nouveaux financements

« Nos financeurs classiques sont la Caisse des Dépôts et Consignations bien entendu. Aujourd'hui GDH a, à peu près, un milliard d'euros d'emprunts, dont plus de 80% est auprès de la CDC, ce qui est logique, détaille Xavier Sordelet. On fonctionne comme tous les bailleurs. » Avec cette reconnaissance en poche Grand Delta Habitat va donc pouvoir aller frapper à la porte du financement privé.

GDH a d'ailleurs déjà commencé à diversifier ses sources de financement en faisant des prêts fixes auprès des banques classiques. Mais avec cette notation, la coopérative HLM s'offre de nouvelles possibilités : « nous allons pouvoir faire des prêts "In Fine". C'est-à-dire que nous rembourserons dans un premier temps uniquement de l'intérêt. Le capital sera remboursé à la fin ». Sur de longues périodes de prêts cette opération s'annonce gagnante en raison de l'inflation. « On nous prête sur ce type de mécanisme parce qu'il y a beaucoup de liquidités en ce moment », explique le directeur général.

Début mars GDH a déjà réalisé une première émission sur ce marché à long terme de 10 millions d'euros. Une deuxième de 15 millions est dans les tuyaux. « Et d'ici la fin de l'année nous espérons lever au total 50 millions d'emprunts dans ces mêmes modalités », annonce Grand Delta Habitat.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer