AccueilTerritoiresDahalani M'houmadi, nouveau sous-préfet de Barcelonnette

Dahalani M'houmadi, nouveau sous-préfet de Barcelonnette

Nommé sous préfet de Barcelonnette en service extraordinaire le 29 juillet, Dahalani M'Houmadi remplacera dès le 16 août prochain Denis Revel, nommé, à son tour, directeur de cabinet du préfet du Finistère.
Dahalani M'houmadi, nouveau sous-préfet de Barcelonnette
Dahalani M'houmadi - Dahalani M'houmadi, nommé sous préfet de Barcelonnette remplacera Denis Revel dès le 16 aout.

TerritoiresAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Dahalani M'houmadi, précédemment directeur général de l’association Mlezi Maore, du groupe SOS, deviendra le 16 août prochain le nouveau sous-préfet de Barcelonnette. Il succèdera à Denis Revel nommé, quant à lui, directeur de cabinet du préfet du Finistère.

Directeur général de l’association mahoraise Mlezi Maore depuis 2019 et délégué régional de la CNAPE Océan Indien depuis mai 2021 jusqu’à présent, Dahalani M'houmadi connaît bien nos territoires provençaux. Et pour cause, il y est né et y a suivi une partie de ses études. Ce natif de Marseille, diplômé en conseil en Economie Sociale et Familiale au lycée Marie Curie de Marseille entre 2006 et 2007, obtient dès 2008 une licence de droit en Administration Économique et Sociale à l’Université d’Avignon.

Denis Revel, nouveau sous-préfet du canton de Barcelonnette

En parallèle, il obtient un certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'Intervention Sociale à l’institut méditerranée de formation et de recherche en travail social. En 2012, il obtient un master 2 en politiques sociales à l’université d’Avignon. Il complète sa formation à l’Ecole des Hautes Etudes en santé publique où il valide en 2017 un certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d'intervention sociale. Puis il intègre l’ESSEC Business School où il prépare un exécutive Master de management général. En 2018, il entre à l’école militaire de Saint-Cyr pour y obtenir un certificat de leadership et performance collective avant de préparer en 2020 un doctorat en travail social à l’université de Montréal qu’il espère obtenir d’ici 2023.

En 2008 et parallèlement à ses études, il commence sa carrière en tant que directeur de transition, chargé de mission fédéral, à la fédération des centres sociaux des Bouches du Rhône. En 2013, il rejoint l’ Union départementale des associations familiales (UDAF) en tant que directeur des services de protection juridique. En juillet 2016, il devient directeur général des services à l’UDAF 13.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 10 août 2022

Journal du10 août 2022

Journal du 03 août 2022

Journal du03 août 2022

Journal du 27 juillet 2022

Journal du27 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?