Fermer la publicité

Crise sanitaire : dans le Vaucluse, le BTP tente de se maintenir

Vaucluse le - - BTP

Crise sanitaire : dans le Vaucluse, le BTP tente de se maintenir
FBTP 84 - Le Conseil départemental de Vaucluse et la FBTP 84 ont tenu une réunion pour dresser un état des lieux du secteur et faire le point des chantiers en cours.

Le 4 novembre, la FBTP 84 et le Conseil départemental ont tenu une visio-conférence sur la situation actuelle du BTP dans le Vaucluse ainsi que sur les chantiers en cours, dans le contexte de la crise sanitaire.

Lors d'une réunion conjointe le 4 novembre, la Fédération du bâtiment et des travaux publics de Vaucluse ainsi que le Conseil départemental ont fait un point sur la situation actuelle du BTP dans le département mais ont aussi étudié la planification des travaux dans les prochains mois.

Pour les deux institutions, la priorité aujourd'hui est de bénéficier rapidement d'appels d'offres pour relancer l'activité des chantiers. « Maurice Chabert, président du Conseil départemental nous a dit poursuivre les investissements à la même hauteur que l'an dernier et nous a témoigné son soutien. Il faut savoir que pour la FBTP 84, la commande publique représente une part substantielle des chantiers », a expliqué Christian Pons, président de la fédération. Un autre axe majeur soulevé par ce dernier est de suivre l'évolution de la situation des appels d'offres. « Pour qu'on puisse travailler ensemble, il faut que la situation économique évolue rapidement dans le bon sens, c'est vital pour la continuité de l'activité et la sauvegarde économique du pays. Le BTP a été cité comme secteur important aux côtés de l'industrie par le Président de la République et le Premier ministre », a-t-il ajouté.

Une dégradation constatée de nombreux indicateurs

La FBTP 84 a mené une enquête fin septembre pour comparer la situation actuelle du BTP dans le Vaucluse à celle du 30 juin dernier, lors de la reprise de l'activité suite au premier confinement. « Au moment de la relance des chantiers, l'activité était à 38% dégradée. Aujourd'hui on est à 44%. Concernant l'emploi dans lle BTP, l'affaiblissement est de 35% et la trésorerie a chuté à hauteur de 45% contre 35% fin septembre », a détaillé Christian Pons. La FBTP 84 explique cette situation par deux phénomènes : d'une part la désorganisation engendrée par les nouvelles dispositions sanitaires dues à la Covid-19 et d'autre part le peu d'appels d'offres, avec des entrepreneurs qui continuent malgré tout leur activité, alors que l'évolution des prix s'est détériorée à hauteur de 67%. L'enquête relève également qu'aujourd'hui, 64% des entreprises ont des problèmes résiduels liés à la pandémie contre 76% en septembre, ce qui s'améliore. « Le premier problème c'est surtout le carnet de commandes en baisse alors que le BTP est un fer de lance de l'économie. On risque de s'arrêter dans quelques mois si on n'a plus de travail », s'alarme-t-il.


Lire aussi : Appels d'offres : la Fédération du BTP 84 part à la rencontre des élus


107 millions d'euros investi par le département dans le BTP en 2020

De son côté, le Conseil départemental de Vaucluse a investi 107 millions d'euros en 2020 sur l'ensemble des branches BTP, dont 38,5 millions pour la voirie départementale et 21,57 millions pour le bâtiment.

« On a relancé les chantiers le plus rapidement possible, fin avril/début mai. Le but est d'essayer au maximum de les faire en temps et en heure, on fera les comptes à la fin », a souligné Christophe Lauriol, directeur général adjoint du pôle aménagement du conseil départemental.

Le vote du budget BTP 2021 du Conseil départemental est prévu le 11 décembre 2020 avec trois axes principaux : un investissement accru pour les vélos-routes et le bâtiment, l'intégration du plan de relance départemental sur 3 ans et la participation au plan de relance Etat-Région.




Claire Plisson
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer