AccueilEconomieCorinne Ettouati : « L’économie sociale et solidaire fait sens commun »

1er forum varois de l’ESS Corinne Ettouati : « L’économie sociale et solidaire fait sens commun »

Corinne Ettouati, présidente de la CRESS Var, organise samedi 20 novembre avec son équipe le 1er forum de l’économie sociale et solidaire dans le département, au lycée agricole privé Provence Verte de Saint-Maximin.
Corinne Ettouati : « L’économie sociale et solidaire fait sens commun »
Sorenis, l’association créée par Corinne Ettouati en 2021, a été primée pour son initiative intergénérationnelle en économie sociale et solidaire à Entraigues.

Economie Publié le ,

TPBM : Quels sont les enjeux de ce forum ?
Corinne Ettouati : Il s’agit d’une première pour la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire du Var et ses adhérents, au sein du lycée agricole de Saint-Maximin qui est un acteur de longue date de l’ESS. Cela est cohérent de faire ce forum dans ce lieu au sein duquel on forme les jeunes générations à une agriculture saine sur l’ensemble du département, avec des approches différentes dans le haut Var par rapport au littoral ou à d‘autres bassins de vie. Il est intéressant de croiser cette diversité territoriale avec celle de nos professionnels porteurs de projets. Nous voulons montrer lors de cet événement que l’ESS fait sens commun, qu’elle est possible et même plus que jamais une nécessité en milieu rural. Il est évident que l’on ne pourra pas tous habiter en centre urbain ou sur la côte. A travers des ateliers, des rencontres et échanges, nous traiterons de problèmes de transition écologique, de santé, de mobilité, de logement… Nous voulons interpeler les élus aussi en espérant qu’ils viendront nombreux. Nous cherchons d’ailleurs un maire volontaire pour une démarche exemplaire en économie sociale et solidaire.

Quelles ambitions pour l’ESS dans le Var ?
Notre secteur représente 13% du marché de l’emploi salarié en France. Dans le Var, nous comptons 65 adhérents, sachant que nous montons en puissance. Nous souhaitons ouvrir une antenne départementale de la maison régionale de l’économie sociale et solidaire Sud inaugurée à Marseille le 23 septembre dernier. Il s’agit d’être plus proche des entreprises en créant un certain nombre de services dont elle ont besoin, surtout les TPE, mais aussi l’ensemble du tissu associatif qui est lui aussi un acteur majeur de l’économie, au cœur de la proximité. Cette première journée de rassemblement est le démarrage de quelque chose que l’on veut inscrire dans le temps et dans la transparence, y compris en nous faisant mieux connaître.

Vous avez vous-même une grande connaissance du sujet…
Effectivement. J’ai travaillé 20 ans auprès de collectivités territoriales en Ile-de-France sur des dispositifs de la politique de la ville, notamment avec la Caisse des dépôts et consignations concernant les dossiers Anru [Agence nationale pour la rénovation urbaine, NDLR], puis j’ai fondé en 2012 Sorenis, association basée à Saint-Maximin dans le Var, experte en habitat intergénérationnel. L’idée est de soutenir un nouveau modèle d’habitat collectif, social, solidaire, mixte, par des opérations intelligentes en coopération avec les bailleurs sociaux, les promoteurs, les acteurs locaux institutionnels. Dans ce contexte, nous avons été primés pour notre réalisation expérimentale à Entraigues-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, en l’occurrence en étant lauréat régional de l’AG2R La Mondiale en qualité de meilleure initiative intergénérationnelle 2020/2021 en Paca Corse.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?