AccueilClub TPBM[Club des partenaires] Toulon : la reconquête au centre des préoccupations

[Club des partenaires] Toulon : la reconquête au centre des préoccupations

Après Marseille et Avignon, le 3e petit-déjeuner du Club des partenaires de TPBM était dédié, le 20 février, à Toulon et à sa reconquête par le centre qui se traduit de façon visible et originale sous la forme d'une revalorisation culturelle, artistique et commerciale sans précédent, incarnée par la place de l'Equerre et la rue Semard, rue des arts. Le débat se déroulait d'ailleurs dans la Galerie du Canon, joyau de la rue Semard, proposant un rare espace d'exposition d'art contemporain sur 250 m2.
[Club des partenaires] Toulon : la reconquête au centre des préoccupations

Club TPBMVar Publié le ,

La réhabilitation de la rue Semard et de la place de l'Equerre, sur la thématique des arts, de l'artisanat et de la créativité a permis une reconquête exemplaire de l'attractivité commerciale et culturelle dans une zone qui tombait en désuétude. Vingt-cinq enseignes nouvelles sont portées par une dynamique. Sous l'impulsion de la ville, la société Carim, la Société d'économie mixte (SEM) VAD et la CDC se sont associés dans une SCI afin de permettre la location des locaux rénovés à des prix très compétitifs et investir dans l'animation du quartier.

Zoom sur Chalucet

  • Sur 15 000 m2 de friches hospitalières proches de la gare de Toulon, vont être édifiés l'Ecole supérieure d'art et de design (Esad) et l'incubateur d'entreprises de TVT Innovation (maîtrise d'ouvrage de la métropole TPM), le Palais de la connaissance et de l'industrie créative (CCI), incluant Kedge Business School, une médiathèque (ville de Toulon), des services sociaux d'une part et des directions sociales d'autre part (conseil départemental du Var), sans oublier la réhabilitation du Jardin Alexandre 1er (ville de Toulon). Le programme de 164 logements et des commerces, sous maîtrise d'ouvrage privée d'Icade, dont le foncier a été porté par l'EPFR (Etablissement public foncier régional), sera réalisé au nord, dans le périmètre immédiat du bâtiment Esad et de la gare multimodale. Hors logements, le projet Chalucet est chiffré à 113,75 millions d'euros répartis entre les différents partenaires maîtres d'ouvrage et les aides importantes (environ 50 % de subventions diverses). Livraison juin 2019.
  • La maîtrise d'œuvre du projet Chalucet et des bâtiments a été attribuée sur concours international à Vezzoni et associés, architecte mandataire, sauf le bâtiment de la CCI confié à Devillers et associés.
  • Une charte de chantier à faibles nuisances a été adoptée sur toute l'opération, concernant l'installation et la circulation intérieure, la propreté, l'entretien, le tri et la maîtrise des déchets, la gestion des rejets et des eaux, la consommation d'énergie, la limitation du bruit… Par ailleurs, les six grues au plus fort du chantier ne seront jamais en charge au-dessus des zones habitables. Une centrale à béton sera installée à l'intérieur du chantier, permettant un traitement de la matière sur place et la réduction de la circulation des camions. En outre, le projet s'inscrit dans la démarche vertueuse Quartiers durables méditerranéens d'Envirobat BDM, impliquant une gestion encadrée des déchets, de l'eau pluviale, de l'énergie grise, des dispositions d'architecture bioclimatique…

Durant la période 2002-2017, sous la concession de VAD, la réhabilitation du parc privé en centre ancien a concerné 2 039 logements financés, dont 671 étaient vacants, 456 immeubles subventionnés (soit 89,1 millions d'euros de travaux), 295 devantures commerciales rénovées et 366 façades ravalées (subventionnées à hauteur de 34,7 millions d'euros), dont 14,7 millions d'euros de la ville de Toulon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?