AccueilUrbanismeCité administrative de Briançon : trois architectes retenus pour le concours de maîtrise d'œuvre

Cité administrative de Briançon : trois architectes retenus pour le concours de maîtrise d'œuvre

Un jury vient de sélectionner trois candidats, parmi une cinquantaine, qui participeront au concours de maîtrise d'œuvre pour la transformation d'une ancienne caserne en cité administrative. Montant du marché : 14,5 M€.
Cité administrative de Briançon : trois architectes retenus pour le concours de maîtrise d'œuvre
M.-F. Sarrazin - La cité administrative sera installée dans l'ancienne caserne Berwick.

UrbanismeHautes-Alpes Publié le ,

C'est l'un des projets phares de la mandature du maire de Briançon et président de la communauté de communes du Briançonnais, Arnaud Murgia : la construction d'une cité administrative au sein de la Zac Cœur de Ville, tout juste renommée Zac des quartiers du 15/9, en clin d'œil au passé militaire du site. Cette cité administrative regroupera la mairie, la communauté de communes du Briançonnais, le service d'urbanisme et le CCAS (centre communal d'action sociale), et nécessite la réhabilitation de l'ancienne caserne Berwick, pour un coût de 14,5 M€.

Une cinquantaine de groupements d'architectes avait répondu à l'appel d'offres lancé par le maître d'ouvrage, la communauté de communes du Briançonnais. Arnaud Murgia n'imaginait pas « avoir des candidatures d'une telle qualité et des architectes d'une telle renommée, preuve que notre territoire est attractif et que ce projet de réhabilitation d'un lieu militaire historique a su trouver écho ».

Un jury a sélectionné les trois candidats admis à concourir au concours de maîtrise d'œuvre. Il s'agit de l'agence Rudy Ricciotti (Bandol), de Garcés de Seta Bonet Arquitectes (Barcelone) et de Atelier Novembre (Paris). Les candidats retenus ont jusqu'au 15 octobre pour présenter leur projet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?