Fermer la publicité

CIBC Alpes Provence : une mise en orbite réussie pour le Conseil en évolution professionnelle

Hautes-Alpes le - - Economie

CIBC Alpes Provence : une mise en orbite réussie pour le Conseil en évolution professionnelle
D.R. - « Malgré le contexte particulier lié à la Covid-19, on a trouvé une place et donné du sens à notre action », estime Jean-Joël Fraizy, directeur du CIBC Alpes Provence.

Prestataire privé basé à Gap, le CIBC Alpes Provence est depuis un an le maître d'œuvre du Conseil en évolution professionnelle en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le premier bilan est positif : malgré le contexte particulier lié à la Covid-19, les salariés et indépendants ont fait appel à ce service public gratuit.

Opérateur du Conseil en évolution professionnelle (CEP) en Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis le 2 janvier 2020, c'est l'heure du premier bilan pour le CIBC Alpes Provence, entreprise spécialisée en orientation professionnelle basée à Gap. Et il est positif aux yeux de son directeur Jean-Joël Fraizy. « Avec le CEP, service public gratuit, chacun est le gestionnaire de son capital pour régir son évolution professionnelle. Mais cette autonomie est accompagnée : c'est notre fondement. Or, malgré le contexte particulier lié à la Covid-19, on a trouvé une place et donné du sens à notre action », estime celui qui est aussi directeur de projet du CEP salariés et indépendants en Paca.

Plus qu'une révolution, la loi du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » (voir encadré) portait une ambition : permettre un déploiement plus important du service en région. Et sur ce plan-là, le contrat est largement rempli. « Dès le deuxième trimestre 2020, on a mis en place la possibilité d'avoir des rendez-vous jusqu'à 20 h, le samedi matin de 9 h à midi, ou de se rendre en point d'accueil entre midi et deux. La personne qui voudrait mener son projet sur son temps libre peut le faire. » Au total, une cinquantaine de conseillers, encadrés par dix managers, sont dispatchés sur une trentaine de sites de la région. « En nous appuyant sur les membres de notre groupement*, nous sommes présents sur tous les bassins d'emploi », insiste Jean-Joël Fraizy.

Autre motif de satisfaction : les salariés n'ont pas hésité à faire appel à ce service puisqu'au 30 novembre, 17 000 personnes l'avaient sollicité en Provence-Alpes-Côte d'Azur. « Le profil type, c'est une femme de 40-45 ans, moyennement qualifiée, qui évolue dans une profession intermédiaire », précise le directeur du CIBC Alpes Provence.

Une convention signée avec Transitions Pro

Fort de ces premiers résultats, l'opérateur gapençais ne veut pas s'arrêter là. « Il faut que les personnes sachent que cet outil existe et qu'elles peuvent s'en servir. Or, cela passe par un travail avec les partenaires sociaux », souligne Philippe Cottet, président du CIBC Alpes Provence. C'est dans cette optique que l'opérateur a signé, ce 7 janvier à Marseille, une convention de partenariat avec l'organisme paritaire Transitions Pro Paca, l'héritier du Fongecif. Cette dernière doit permettre de « renforcer l'orientation réciproque du public » et de « faciliter les parcours de développement de compétences ». Un enjeu de taille alors que 2021 devrait malheureusement apporter son lot de plans sociaux dans la région. Car accompagner les actifs encore en emploi peut se révéler être un « rempart contre le chômage », en favorisant des reconversions « moins aléatoires » qu'après un passage par la case chômage.

Afin de continuer à faire connaître le CEP, CIBC Alpes Provence, qui travaille déjà avec Pôle emploi, l'Apec, les Missions locales, Cap emploi, les Opco (Opérateurs de compétences) ou la Cité des entrepreneurs, compte également se rapprocher des experts-comptables, interlocuteurs privilégiés des TPE-PME, afin que les salariés de ces dernières ne soient pas exclus des dispositifs existants. Outre des campagnes de communication grand public, la structure veut aussi tisser des liens avec les fédérations qui délivrent les cartes professionnelles.

* C'est un groupement, conduit par CIBC Alpes Provence, qui a remporté l'appel d'offres régional pour devenir opérateur du CEP en novembre 2019. Les autres cotraitants sont : les CIBC Var et Vaucluse, les CCI Marseille Provence, Nice Côte d'Azur, Var, Alpes-de-Haute-Provence et Hautes-Alpes, la Chambre de métiers et de l'artisanat de région (CMAR), le groupe Envergure et la Fédération nationale des CIBC.

La nouvelle donne de la loi du 5 septembre 2018

C'est par la loi du 5 mars 2014 qu'est né le Conseil en évolution professionnelle (CEP), mis en place au 1er janvier 2015. Mais c'est celle du 5 septembre 2018 « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui lui a donné ses contours actuels. « La loi a voulu que l'accompagnement du projet et son financement soient dissociés », rappelle Jean-Joël Fraizy. Ainsi, alors qu'auparavant le service était assuré par différents opérateurs (Pôle emploi, Cap emploi, les Missions locales, l'Apec ou encore le Fongecif) selon le profil du bénéficiaire (demandeurs d'emploi, travailleurs handicapés, cadres ou non cadres), la loi fait naître « l'opérateur du CEP » qui sera chargé d'accompagner « la personne dans la formalisation et la mise en œuvre de ses projets d'évolution professionnelle ».

Un appel d'offres national, avec lots régionaux, est alors lancé pour désigner l'opérateur du CEP de chaque territoire. Et en Provence-Alpes-Côte d'Azur, c'est le CIBC Alpes Provence, à la tête d'un groupement, qui est choisi pour piloter ce service public gratuit durant quatre ans (2020-2023). Avec ses partenaires, la structure gapençaise devient ainsi la référente pour les actifs occupés, qu'ils soient salariés (y compris les intérimaires, saisonniers ou intermittents) ou indépendants (commerçants, artisans, microentrepreneurs), soit une cible potentielle d'environ 154 000 personnes au niveau régional. « Nous sommes un outil, l'étape préalable à tout projet », résume Jean-Joël Fraizy.




Serge Payrau
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer