AccueilEconomieChâteauvallon-Liberté : pas de deux en mode majeur
CRESS PACA

Châteauvallon-Liberté : pas de deux en mode majeur

Châteauvallon-Liberté, scène nationale réunit depuis 2015 les deux lieux culturels majeurs de l’agglomération toulonnaise. Dirigée par Charles Berling, la structure ambitionne de réunir excellence artistique et dimension populaire.
Charles Berling dirige Châteauvallon-Liberté, scène nationale depuis 2015.
D.R. - Charles Berling dirige Châteauvallon-Liberté, scène nationale depuis 2015.

EconomieVar Publié le , Julien DUKMEDJIAN

A l’instar de l’ensemble du secteur culturel, la crise sanitaire de la covid aura mis à rude épreuve le théâtre Liberté de Toulon et Châteauvallon, réunis au sein d’une même entité : Châteauvallon-Liberté, scène nationale. Après des mois de fermeture ou de fonctionnement en jauge réduite, les deux structures ont rouvert leurs portes et leurs scènes depuis presque un an, avec des taux de remplissage quasi équivalents à ceux enregistrés précédemment. De quoi réjouir les équipes de la scène nationale et leur directeur, Charles Berling, qui envisage cette institution comme « un bien public ». Preuve aussi que les spectateurs valident ses choix artistiques et sa volonté de « partager la culture au plus grand nombre ».

Une ambition qui l’a amené à adhérer à la Chambre régionale des entreprises de l’économie sociale et solidaire Provence-Alpes-Côte d’Azur (Cress Paca).

« Nous partageons avec la chambre et ses adhérents des valeurs communes, dont celle d’un développement en dehors des lois du marché », note le directeur de Châteauvallon-Liberté, scène nationale.

Ce dernier revendique par ailleurs une démarche universaliste, « le spectacle réunit des personnes d’horizons différents, à une époque où les réseaux sociaux poussent à la fragmentation de la société française et à la communautarisation ».

Arts numériques et spectacle vivant

A la tête de Châteauvallon-Liberté, scène nationale depuis 2015, Charles Berling envisage les deux lieux, géographiquement distants (le théâtre Liberté est implanté en plein centre de Toulon, Châteauvallon est situé à Ollioules), comme complémentaires. La structure dispose au total de six scènes, à même d’accueillir des événements dans des dispositifs intimistes, comme des spectacles de grande envergure, à l’image de l’emblématique Festival d’été de Châteauvallon. Le directeur de la scène nationale a souhaité en ajouter une septième, « virtuelle », via le site Internet de Châteauvallon-Liberté Scène nationale, avec l’objectif de « donner la parole aux artistes », offrir une découverte des coulisses du spectacle vivant et s’adresser aux jeunes générations.

La structure accueille, dans le même esprit, la Biennale des imaginaires numériques - Châteauvallon-Liberté, une manifestation, dédiée aux arts numériques. Une initiative a priori à rebours du spectacle vivant, mais que Charles Berling envisage plutôt comme conforme à son objectif de « donner à voir, à penser et à débattre » et qui ne saurait suppléer le spectacle vivant.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?