Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

« Château Valmante » de Bouygues Immobilier reçoit la Pyramide d'argent 2018

le - - Urbanisme

« Château Valmante » de Bouygues Immobilier reçoit la Pyramide d'argent 2018
D.R. - « Château Valmante » est une opération menée par Bouygues Immobilier à Marseille.

L'opération menée par Bouygues Immobilier dans le 9e arrondissement de Marseille a reçu le grand prix lors de la 15e soirée des Pyramides d'Argent, qui s'est tenue le 19 avril au Dock des Suds.

Sur les 28 programmes candidats aux Pyramides d'argent 2018, sept ont été primés lors de la 15e édition de ce concours, qui s'est déroulé au Dock des Suds, à Marseille, le 19 avril. Parmi eux, l'opération menée par Bouygues Immobilier dans le 9e arrondissement de Marseille. Elle a reçu le grand prix de cet événement organisé par la Fédération des promoteurs immobiliers de Provence (FPI Provence).

Cette opération nommée « Château Valmante » compte sept bâtiments conçus principalement par l'architecte Didier Rogeon, avec le concours de Roland Carta et Guillaume Dujon pour deux des sept bâtiments. Ils ont été dessinés autour d'un château du XIXe siècle, situé à deux pas des Calanques. Ils seront livrés au deuxième trimestre 2020.

Sept lauréats

Six autres programmes ont été primés. Il est à noter que le quartier Chalucet, à Toulon, reçoit deux récompenses, pour deux de ses programmes : Visio et La Voile blanche.

Selon Stéphane Perez, président de la FPI Provence, ces Pyramides d'argent sont « l'occasion de célébrer la passion et l'émotion qui nous animent, nous promoteurs, et de montrer en quoi notre profession façonne notre région ». La soirée, devenue un rendez-vous incontournable, rassemble également tous les acteurs du secteur.

Le palmarès :

Pyramide d'argent : Château Valmante à Marseille, par Bouygues Immobilier; Didier Rogeon/Carta&Associés/Architectes singuliers, conception; 35 000 m2 de surface de plancher.

Pyramide de l'innovation industrielle : My Liberty, à Marseille, par BNP Paribas Immobilier promotion résidentiel, architecte Mathoulin & Jardin associés.

Pyramide de l'immobilier d'entreprise : La Marseillaise à Marseille, par Constructa, architecte Jean Nouvel.

Pyramide de la mixité urbaine : Osmoz à Marseille, par Sifer, architecte Tangram Architectes.

Pyramide de la conduite responsable des opérations : Esprit Verde à Gap, par Bouygues Immobilier, architecte Jean Fabrice Gallo.

Pyramide du bâtiment connecté : Visio à Toulon, par Cogedim, architecte groupement Egis et Tangram.

Pyramide du grand public : La Voile blanche à Toulon, par Icade, architecte Agence Vezzoni et associés.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer