AccueilUrbanismeChâteau-Arnoux-Saint-Auban : près de 2 M€ pour transformer l’ancienne école Henri Wallon

Château-Arnoux-Saint-Auban : près de 2 M€ pour transformer l’ancienne école Henri Wallon

La commune de Château-Arnoux-Saint-Auban cherche son maître d'oeuvre pour réhabiliter et agrandir les locaux de l’ancienne école Henri Wallon afin d'y regrouper les services de l’enfance jusqu’ici répartis sur plusieurs sites.
Château-Arnoux-Saint-Auban : près de 2 M€ pour transformer l’ancienne école Henri Wallon
H. Saveuse - L’ancienne école Henri Wallon devrait être transformée en pôle enfance/jeunesse d’ici septembre 2023.

UrbanismeAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Les écoliers ont quitté en 2015 l'école Henri Wallon de Château-Arnoux-Saint-Auban, laissant derrière eux de vastes locaux inoccupés, ou presque. Les 1 100 m2 de bâti et 1 800 m2 de cour extérieure sont aujourd’hui partiellement occupés par un club d’escrime et un atelier associatif de réparation de vélos.

Convaincue des atouts, autant architecturaux que géographiques, de ces bâtiments datant des années 50, la commune souhaite les réhabiliter pour les transformer en un pôle enfance/jeunesse qui regrouperait à la fois le Centre communal d’action sociale, le Point information jeunesse et le centre de loisirs, des services communaux actuellement répartis sur différents sites. « Ce projet mutualisé permettra une rationalisation des espaces et des moyens, une réelle plus-value permettant de bénéficier d’équipements confortables, certainement inaccessibles dans le cadre de projets individualisés », explique la commune, qui prévoit d’investir 1,8 M€ pour reconquérir les locaux d’ici septembre 2023.

Un bâtiment plus confortable, économique et écologique

Pour l’heure, le complexe Henri Wallon comprend un premier bâtiment principal d’enseignement d’environ 880 m2 avec 11 salles de classe, des circulations et des sanitaires associés en rez-de-chaussée et un étage partiel aménagé en six bureaux. Un bâtiment secondaire abrite une salle d’escrime de 90 m2 avec des vestiaires et des sanitaires. Le troisième bâtiment, donnant sur la cour, abrite deux locaux de stockage et un préau de 120 m2. La commune, qui cherche jusqu’au 14 janvier 2022 son maître d’œuvre, veut « réduire les besoins énergétiques grâce à un travail sur l’enveloppe, améliorer son confort d’été, rendre l’ensemble accessible aux personnes à mobilité réduite ». Le tout en privilégiant les matériaux biosourcés. La commune veut également équiper la toiture de panneaux photovoltaïques.

En complément des travaux de réhabilitation, la mairie de Château Arnoux-Saint-Auban imagine construire une coursive couverte et chauffée le long de la façade sud du bâtiment principal afin d’en assurer la distribution, tout en limitant les reprises en sous œuvre à l’intérieur et éviter la réduction des surfaces. Elle souhaite également bâtir une extension d’environ 170 m2 entre le bâtiment principal et le secondaire. Dans la cour, les travaux d’aménagements devront favoriser une désimperméabilisation des surfaces de voiries.

Les travaux devraient démarrer en septembre 2022 et durer 12 mois.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 janvier 2022

Journal du19 janvier 2022

Journal du 12 janvier 2022

Journal du12 janvier 2022

Journal du 05 janvier 2022

Journal du05 janvier 2022

Journal du 29 décembre 2021

Journal du29 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?