AccueilBTPChantiers BTP suspendus au CEA Cadarache

Chantiers BTP suspendus au CEA Cadarache

L'activité du CEA Cadarache est réduite depuis le 17 mars aux « fonctions essentielles à la nation ». Les chantiers du RJH et du BIAM sont provisoirement arrêtés.

BTPBouches-du-Rhône Publié le ,

« Dans un centre comme le nôtre, on ne peut pas découper les activités par pointillés car si on commence à en maintenir, même en périphérie, on va devoir revoir complètement la posture de sûreté-sécurité. Les deux gros chantiers du réacteur de recherche Jules Horowitz (RJH) et de l'Institut de Biosciences et Biotechnologies d'Aix-Marseille (BIAM) ainsi que ceux de moindre taille ont donc été suspendus », explique Jacques Vayron, directeur du CEA Cadarache.

Projet majeur pour le CEA, le RJH doit permettre à terme d'offrir sur le site « une capacité expérimentale de haute performance pour étudier le comportement des matériaux et des combustibles sous irradiation. Il contribuera également à assurer une part importante de la production européenne de radio-éléments nécessaires pour l'imagerie médicale ». Le BIAM, situé hors de l'enceinte du CEA, sur la Cité des Energies, doit concentrer les recherches sur la biotechnologie des micro-algues, actuellement répartie sur plusieurs bâtiments. Pour Jacques Vayron, assurer la poursuite de ces chantiers n'était pas fondamental pour le court terme et aurait compliqué la mise en œuvre des mesures de sûreté-sécurité appliquées à l'ensemble du site pour la gestion de la crise. « Nous les reprendrons le moment venu », assure-t-il, arguant que le centre a anticipé le prolongement des mesures de confinement pour plusieurs semaines.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?