AccueilBTP"Cette organisation de proximité va nous permettre de poursuivre le développement du groupe SMA"

Philippe Ferré, directeur régional Paca du groupe SMA "Cette organisation de proximité va nous permettre de poursuivre le développement du groupe SMA"

Le 1er janvier, le groupe SMA a fait évoluer son réseau commercial afin de renforcer sa présence dans les territoires. Il repose désormais sur huit directions régionales, dont une à Marseille.
C. Dupuy - Philippe Ferré est le directeur régional Paca du groupe SMA.

BTP Publié le ,

TPBM : En quoi consiste cette réorganisation du groupe SMA ?
Philippe Ferré :
Depuis le 1er janvier 2021, nous avons découpé le territoire national en huit grandes régions, et non en six comme auparavant. Cela nous a amené à créer deux nouvelles directions régionales : une à Bordeaux pour la région Nouvelle Aquitaine et une à Lyon pour la zone Centre-Est. De ce fait, l'ancienne direction Sud-Est a été recentrée sur la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont le siège est à Marseille (environ 150 personnes). Elle couvre Paca, la Corse et la Drôme. Sébastien Rouault qui était depuis 2019 directeur régional Sud-Est de SMA prend la tête de la direction régional Centre-Est, à Lyon.

Pourquoi ce nouveau maillage territorial ?
Cette évolution du réseau commercial a plusieurs objectifs. Cela nous permet à la fois de renforcer notre présence dans les territoires, d'être en adéquation avec les régions administratives mais aussi de nous aligner avec l'organisation régionale des fédérations professionnelles du BTP, nos partenaires de la première heure. Cette organisation de proximité va nous permettre de poursuivre notre développement et de nous renforcer.

A qui s'adresse SMA ?
SMA - qui se compose de SMABTP et de SMAvie BTP- a fêté ses 160 ans en 2019. Depuis l'origine, nous avons le même objectif : proposer aux acteurs du bâtiment et des travaux publics des solutions d'assurances dédiées et le meilleur accompagnement possible. Notre mutuelle d'assurance s'adresse à ses sociétaires par deux biais : notre réseau de salariés et nos courtiers en assurances.
Pour être au plus près de leurs attentes, SMA privilégie également une présence active des chefs d'entreprise du BTP dans des instances spécifiques comme nos comités consultatifs régionaux (CCR) qui constituent de véritables relais entre SMABTP, SMAvie BTP et nos sociétaires. Ces CCR sont de vrais lieux d'échanges et ainsi quand nous parlons à nos sociétaires nous savons de quoi nous parlons et nous avons le même langage.

Quels sont vos liens avec les fédérations du BTP ?
Nous avons été créés par une fédération d'entrepreneurs, un groupe de maçons parisiens qui souhaitait créer une société mutuelle pour se protéger en cas d'accident du travail. Depuis, nous travaillons main dans la main avec les fédérations du BTP. Aucun produit ne se met en place sans en parler avec eux. Il y a des représentants des différentes fédérations au sein de nos conseils d'administration. A noter également que le président de la Fédération française du bâtiment est systématiquement proposé au vote des sociétaires lors de l'assemblée générale pour la présidence de SMABTP.

Entre la baisse des permis de construire et le risque d'un contre coup de la crise vers fin 2021, début 2022, êtes-vous confiant pour l'avenir ?
En 2022, il y a un rendez-vous important : l'élection présidentielle, avec de vrais enjeux pour le secteur de l'immobilier, notamment au niveau des dispositifs de défiscalisation qui sont de moins en moins proposés par les gouvernements successifs. Le BTP représente 1,2 million de salariés dans les territoires. Et nous espérons que le monde de la construction sera entendu.

Après un début de carrière chez Gan Vie puis Groupama, Philippe Ferré, 57 ans, a rejoint le groupe SMA en 1991. Il a occupé successivement les postes de conseiller en assurances de personnes à Tours puis à Nantes avant de prendre en charge le poste de responsable commercial Vie de la région Centre-Poitou-Charentes en 2001. "Aujourd'hui mon périmètre dans l'assurance évolue et je découvre une nouvelle région. C'est un magnifique challenge de fin de carrière", réagit-il quant à sa prise de fonction à Marseille.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?