AccueilTerritoiresCet été, 250 000 euros ont été investis dans les collèges haut-alpins

Cet été, 250 000 euros ont été investis dans les collèges haut-alpins

Cet été, le Département des Hautes-Alpes a consacré 100 000 euros à l'entretien et l'aménagement de ses 14 collèges et 150 000 euros à des études et préparation de prochains projets.
L'été a été mis à profit pour reconstruire le bâtiment Chabre du collège de Laragne-Montéglin.
Département des Hautes-Alpes - L'été a été mis à profit pour reconstruire le bâtiment Chabre du collège de Laragne-Montéglin.

TerritoiresHautes-Alpes Publié le ,

Comme chaque été, le Département des Hautes-Alpes opère des travaux sur les 14 collèges dont il a la charge. « C’est une période importante pour nous parce qu’elle permet de réaliser des travaux relativement lourds, tout en limitant les nuisances pour les usagers des établissements, à savoir les collégiens et leurs enseignants », indique Maryvonne Grenier, vice-présidente du Département chargée de l’Éducation.

Haut-Gap : Bouygues Immobilier lance le chantier de 30 logements neufs, résidence Ostara

Cet été, 250 000 euros ont été investis dans les collèges : 100 000 euros de travaux d’aménagement, de réparation et de gros entretien et 150 000 euros en études et préparation des prochains grands projets. Parmi eux, figurent le collège de Guillestre, avec l’agenda d’accessibilité programmée et le projet d’internat d’excellence dont les études commencent ce mois-ci. Une étude de programmation de la restructuration du collège François-Mitterrand de Veynes est également engagée.

Parallèlement aux travaux d'entretien, l’été a permis de grandement avancer le chantier de restructuration du collège de Laragne-Montéglin, entré en phase opérationnelle l'été dernier, dont le coût devrait avoisiner les 14,5 M€. « Dans la mesure où les travaux se font en site occupé, les vacances sont des périodes très importantes pour mener les phases les plus stratégiques du chantier, tout en limitant leur impact sur les conditions de travail. Cet été a été consacré à la reconstruction du bâtiment Chabre, qui avait été déconstruit l’an dernier dans le cadre de la restructuration de l’établissement, ainsi qu’à la construction du bâtiment faisant la liaison entre Chabre et le bâtiment Céüse », précise le président du Département, Jean-Marie Bernard. Maryvonne Grenier ajoute que « 20 % des travaux prévus dans le projet global sont aujourd’hui réalisés, ce qui signifie que le calendrier est plutôt bien respecté ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 septembre 2022

Journal du28 septembre 2022

Journal du 21 septembre 2022

Journal du21 septembre 2022

Journal du 14 septembre 2022

Journal du14 septembre 2022

Journal du 07 septembre 2022

Journal du07 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?