AccueilTerritoiresCD 84 : le budget primitif adopté par 12 voix sur 34

CD 84 : le budget primitif adopté par 12 voix sur 34

Il n'y aura pas de blocage de l'institution départementale. Le budget primitif du Conseil départemental de Vaucluse a été adopté.
CD 84 : le budget primitif adopté par 12 voix sur 34
A. Ricci - Le budget primitif a été voté à 12 voix contre 6 et 16 abstentions.

TerritoiresVaucluse Publié le ,

12 pour, 6 contre et 16 abstentions. Le budget primitif du Conseil départemental de Vaucluse est finalement passé. Les 12 élus Républicains ont voté pour, les deux élus Front de gauche, les trois d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), les 7 élus PS et les 4 élus Ligue du Sud se sont abstenus, les 6 élus Front national ont voté contre.

Le budget primitif s’établit à 670 millions d’euros, en faible diminution par rapport à celui de 2015 (- 0,3%). Les dépenses de fonctionnement sont stabilisées avec une légère hausse de 1,3%, les mesures d’économies compensant la croissance des dépenses d’aide sociale obligatoires. Les recettes de fonctionnement augmentent de 1,3% grâce au dynamisme des droits de mutation à titre onéreux et un abondement supplémentaire de la dotation de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie au titre de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA). L’épargne de gestion demeure stable soit + 0,5%.

Avec le plan gouvernemental de réduction de la dépense publique, le Conseil départemental de Vaucluse perd 9,6 millions d’euros par an de dotation globale de fonctionnement sur la période 2015-2017. « Ce projet de budget comporte un train de mesures visant à améliorer notre fonctionnement selon deux axes : recherche d’efficience et maîtrise des dépenses d’une part et optimisation de certaines recettes d’autre part. Ce budget contient en effet près de 20 millions d’euros de ressources additionnelles, pour conforter le rôle majeur et incontournable du conseil départemental au service du territoire et des Vauclusiens », souligne Jean-Baptiste Blanc, vice-président du conseil départemental en charge de la commission des finances et de la modernisation de l’action publique.

Pour la quatrième année consécutive, le Vaucluse n’augmente pas son taux de foncier bâti. Ce taux est de 14,41% alors qu’au niveau national, il représentait, en 2015, 15,44%.

La suite de cet article est à lire dans le numéro 1125 de TPBM (parution le 13/04/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?