AccueilUrbanismeCarpentras : une salle de spectacle prévue en centre-ville pour 2024

Carpentras : une salle de spectacle prévue en centre-ville pour 2024

La ville de Carpentras lancera prochainement des appels d'offres pour la réalisation d'une salle de spectacle de 250 places au cœur de son centre ancien. L'objectif de cet investissement public d'environ 4 M€ est de redonner de la vie dans un des quartiers les plus dégradés de la ville.
Carpentras : une salle de spectacle prévue en centre-ville pour 2024

UrbanismeVaucluse Publié le ,

Mars architectes (Paris) vient de remporter le marché de la future salle de spectacle de 250 places qui animera un des quartiers les plus dégradés de Carpentras. La commune, maître d'ouvrage de ce projet dont le budget est de 4 millions d'euros , devrait lancer les appels d'offres en mars 2022, pour tous les corps de métiers. La livraison est prévue en 2024.

« Nous travaillons depuis des années à la réhabilitation des îlots dégradés voire insalubres, précise Serge Andrieu, maire de Carpentras. Huit mois dans l'année, cette partie du centre ancien ne vit pas après 18 heures. J'ai voulu l'animer avec la création d'une salle de spectacle avec un bar en rez-de-chaussée qui sera ouvert le soir et un restaurant en terrasse qui donnera une vue sur le patrimoine de la ville, la porte d'Orange et le Mont Ventoux. »

L'architecte des bâtiments de France n'a pas voulu que la ville touche la façade, qui sera conservée. Derrière, les maisons se sont effondrées. Un déblaiement complexe permettra ensuite la construction sur une emprise au sol de 700 m2 pour 1 311 m2 de surface de plancher au total.

(Crédit : Mars architectes)

Redonner vie au quartier

Le projet prévoit un accès en rez-de-chaussée à un patio éclairé par un puits de lumière. Ce quartier très dense limite les possibilités d'ouverture. Ce premier niveau comprendra également le bar et, sous la salle de spectacle, les loges et locaux techniques. En R+1, les spectateurs pourront accéder à cinq salles de 26 m2 pouvant accueillir des réceptions et des séminaires. Le R+2 abritera un bureau et l'accès à la salle de spectacle. Le R+3 comprendra deux bureaux et d'autres accès aux gradins. Enfin, en R+4, le toit de l'édifice accueillera un restaurant sous verrière avec une salle de 120 m2, 30 m2 pour les cuisines, et une terrasse de 200 m2 qui donnera sur le puits de lumière du patio et sur un toit au-dessus des bureaux. « L'idée de cet équipement m'est venu lors de la rencontre avec des organisateurs de spectacles qui cherchent des salles pour rôder leurs représentations avant une tournée, reprend Serge Andrieu. Ce lieu pourra également accueillir des séminaires. Nous n'avions pas d'équipement entre les 100 places qu'offre La Charité et les 900 places de l'Espace Auzon. Nous ne cherchons pas ici un retour sur investissement mais un lieu pour redynamiser notre ville. » Les deux espaces de restauration feront l'objet d'un appel à candidature.

Devant l'immeuble qui surplombe la rue du Plan de la Porte d'Orange, la ville compte réaliser un parvis, modifier le sens de circulation et interdire le passage des voitures sous la porte d'Orange. Non loin de là, la commune compte réaliser six logements et des espaces verts sur un terrain vague suite à une démolition entre les rues Barriot, du Plan d'Orange, de l'Auzon et des Versins. Peu à peu, ce quartier reprend vie.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?