Fermer la publicité

Cannes affiche ses ambitions universitaires et soigne son entrée de ville

Alpes-Maritimes le - - Urbanisme

Cannes affiche ses ambitions universitaires et soigne son entrée de ville
Christophe Gulizzi Architecte - Le bâtiment imaginé par Christophe Gulizzi sera un des symbôles de l'entrée Ouest de Cannes

Christophe Gulizzi a été retenu pour réaliser le bâtiment campus du futur technopôle de l'image qui prendra place aux côtés du multiplexe de Rudy Ricciotti. Le projet va participer à la requalification de l'entrée ouest de la ville de Cannes.

La ville de Cannes a franchi une nouvelle étape dans la réalisation de son technopôle de l'image sur les terrains de la Bastide-Rouge, à l'entrée ouest de la Cité du cinéma. Elle vient d'attribuer, parmi quatre-vingts candidatures et trois finalistes*, la conception du campus universitaire du futur technopôle à l'architecte aixois Christophe Gulizzi. Ce bâtiment de près de 8.000 m2 de plancher, va s'installer juste à côté du futur multiplexe cinématographique de 12 salles et 2.400 fauteuils de Rudy Ricciotti et de la Compagnie cinématographique de Cannes, un opérateur qui rassemble les exploitants des salles de cinéma cannoises. « Il n'était pas question d'entrer en conflit avec l'architecture du multiplexe, ni de dessiner un bâtiment du CAC 40. J'ai plutôt imaginé un bâtiment sobre, introverti et minéral », commente Christophe Gulizzi.

Ce campus sera un bâtiment pont, s'ouvrant sur un patio intérieur végétalisé et sa minéralité s'exprimera au travers d'un jeu de barrettes béton verticales en façade. L'accès se fera à partir d'un parvis commun avec le multiplexe. Avec une organisation en « U », ce bâtiment R+3, haut de 18 mètres, regroupera un « learning café » géré par le Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (CROUS) et des locaux communs au rez-de-chaussée et en mezzanine, des salles d'enseignement « non rectangulaires » au niveau R+1, la cité d'entreprises (pépinière, hôtel d'entreprises, espaces de co-working) au niveau R+2, l'administration et des locaux de recherche au niveau R+3. L'ensemble, outre des locaux mutualisés (amphithéâtres), disposera de locaux spécifiques à la vocation de ce campus : plateaux de création et de tournage, salles de montage audio et vidéo, studios d'enregistrement, etc.

Livraison en 2019

Le permis de construire sera déposé en juillet prochain et le démarrage des travaux, les délais de recours épuisés, est prévu en juin 2018. La livraison est prévue en deux temps : les locaux universitaires en septembre 2019, la cité des entreprises fin 2019. « Le technopôle de l'image est la priorité de mon mandat. Il représente pour Cannes un enjeu très important en termes de formation et de développement économique grâce à la fertilisation croisée entre l'université et l'entreprise sur des activités innovantes, liées à l'image et au numérique » explique le maire de Cannes, David Lisnard. Grâce à ce campus, Cannes va atteindre la barre des 1 000 étudiants dans la ville, en regroupant ses formations existantes dans le tourisme et le journalisme et en faisant émerger un pôle « nouvelles écritures, nouveaux médias, cinéma », avec des formations diplômantes prévues jusqu'au niveau masters (bac+5).

L'université Nice Sophia Antipolis et l'Ecole supérieure de réalisation aaudiovisuelle sont partenaires du projet en installant ces nouvelles formations. « Il s'agit d'une vision nouvelle de l'université, ouverte sur le territoire et en contact avec les acteurs économiques. Nous ne sommes plus favorables aux grands campus qui ne facilitent pas l'insertion professionnelle », souligne Frédérique Vidal, la présidente de l'Université Nice Sophia Antipolis. Un engagement qui ne signifie pas pour autant une participation de l'Etat dans l'investissement immobilier. Les 18,7 millions d'euros du campus (l'université et la cité des entreprises) seront financés uniquement par les collectivités territoriales : la ville et la communauté d'agglomération des Pays de Lérins pour la majeure partie avec une participation du conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur (2 millions d'euros).

Le permis du multiplexe déposé

Pour les autres composantes du projet Bastide-Rouge, le multiplexe de Rudy Ricciotti a pris du retard à cause de contraintes administratives et notamment d'une étude d'impact devant prendre en compte la proximité et le cône d'envol de l'aéroport de Cannes-Mandelieu. Le permis de construire vient d'être déposé et l'équipement devrait être livré pour le « FIF » (Festival international du film) 2019. Ce monolithe, aux façades béton fragmentées en multiples facettes dont certaines dotées d'une fine maille, sera incontestablement le signal architectural du technopôle. Il marquera symboliquement l'entrée de Cannes, capitale internationale du cinéma, et le campus va venir renforcer cette mise en valeur architecturale. Coût du multiplexe : 25 millions d'euros.

Une résidence étudiante de 140 studios et locaux communs, située à l'arrière du campus (5.000 m2 de plancher environ) doit également sortir de terre. Le projet est porté par le CROUS qui confiera sa réalisation à un bailleur social dans le cadre d'un bail à construction. Investissement : près de 10 millions d'euros. Le projet devrait être lancé en fin d'année. Pour le stationnement, 500 places seront aménagées en surface dans un premier temps et, après 2020, deux parkings en silo sont prévus pour porter la capacité de stationnement du site à 1.000 places. Ces équipements seront réalisés par la communauté d'agglomération des Pays de Lérins. Au total, l'ensemble des investissements publics et privés prévus sur le site de la Bastide-Rouge vont s'élever, au cours des prochaines années, à plus de 65 millions d'euros

* Les deux autres équipes en lice étaient pilotées par Bernard Tschumi et Alain Sarfati.




Rémy Mario
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer