AccueilUrbanismeCampus Sud des Métiers : un investissement majeur pour l'éco vallée

a la pelle Campus Sud des Métiers : un investissement majeur pour l'éco vallée

Le coup d'envoi des travaux de cet équipement de formation dédié à l'alternance vient d'être donné. Livraison à la rentrée 2021.
Campus Sud des Métiers : un investissement majeur pour l'éco vallée
Golem Images - La façade sur la voirie interne du quartier s'organise autour de quatre volumes.

UrbanismeAlpes-Maritimes Publié le ,

Un nouvel équipement public structurant au cœur de l'éco vallée et non des moindres : le futur Campus Sud des Métiers (nouvelle dénomination du Campus de l'apprentissage de la CCI Nice Côte d'Azur, maître d'ouvrage avec Habitat 06), dont les partenaires viennent de donner le coup d'envoi, va en effet représenter 84 millions d'euros d'investissements. Une opération majeure pour le développement de l'opération d'intérêt national, de la métropole niçoise et du territoire azuréen.

Signée Corinne Vezzoni et Jean-Philippe Cabane, ce campus de 24 200 m² doit être livré à la rentrée 2021 mais, en fonction de l'avancement du chantier, l'ouverture d'une première tranche pourrait intervenir fin 2020. Si le projet a réussi à mobiliser l'Etat et l'ensemble des collectivités, ce sont la CCI Nice Côte d'Azur (28,2 M€), la région PACA (24,6 M€) et les fonds du PIA (15,3 M€) qui contribuent le plus significativement à son financement.

2 500 alternants attendus

« Nous travaillons sur ce projet depuis 2006 et il est très important de pouvoir enfin le concrétiser même si nous manquons de visibilité sur son fonctionnement, avec la réforme de l'apprentissage », explique le président de la CCI Nice Côte d'Azur, Jean-Pierre Savarino. Ce campus pourra accueillir jusqu'à 2 500 alternants, du CAP à l'Ecole d'ingénieurs et regroupera les différents centres de formation de la CCI Nice Côte d'Azur (dans l'automobile, le nautisme, la pharmacie et la santé, le commerce) mais il intégrera aussi le Cesi, première école d'ingénieurs en alternance de France.

Des services seront également proposés aux entreprises ainsi qu'une offre de logements diversifiée (100 studios, 48 logements familiaux), dédiée aux alternants et gérée par API Provence. « J'ai conçu ce lieu comme une communauté de vie où les bâtiments s'imbriquent et dialoguent entre eux. Ils sont organisés autour d'un espace vert central aménagé en gradins » explique Corinne Vezzoni. L'unité de ce programme est accentuée par l'usage d'un matériau unique, le béton clair, et une émergence verticale (R+17) sur l'avenue Simone Veil sert de signal urbain.

Un macro-lot pour Fayat Bâtiment

A ce jour, 14 lots ont été attribués aux entreprises dont le macro lot principal (dépollution, terrassement, fondations spéciales, gros œuvre, facades et VRD) à Fayat Bâtiment. L'entreprise va notamment devoir extraire 20 000 m3 de matériaux et mettre en œuvre un soutènement par pieux, compte tenu de la mauvaise qualité du sous sol. Trois grues seront mobilisés et le chantier (plus de 47 000 m² de shot au total à réaliser) devrait mettre en œuvre plus de 20 000 m3 de béton et 1400 tonnes d'acier. Un effectif d'environ 80 compagnons est prévu pour ce macro-lot. « Il y a aura quelques contraintes techniques liées aux nombreux porte-à-faux du bâtiment et à des portées de planchers nécessitant des dalles alvéolaires précontraintes », détaille Marco Sebastiani, directeur d'agence Côte d'Azur de Fayat Bâtiment. Il est également prévu l'implantation en façades d'une résille en BFUP, sous la forme de brise soleil verticaux.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?