AccueilTerritoiresBus du pays salonnais et de l'ouest de l'étang de Berre : la délégation de service public attribuée

Bus du pays salonnais et de l'ouest de l'étang de Berre : la délégation de service public attribuée

Transdev et la Banque des territoires récupèrent la délégation de service public (DSP) pour l'exploitation des bus des anciens réseaux Libébus et Bus de l'Etang. Une concession de neuf ans qui représente un chiffre d'affaires de 360 millions d'euros.
Bus du pays salonnais et de l'ouest de l'étang de Berre : la délégation de service public attribuée
Transdev - Un bus de « La Métropole Mobilité » .

TerritoiresBouches-du-Rhône Publié le ,

Transdev* et la Banque des Territoires (groupe Caisse des dépôts) sont les lauréats de la concession lancée par la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) pour l'exploitation du secteur centre-nord-ouest de « La Métropole Mobilité », le réseau de transport collectif métropolitain. Le contrat couvre le périmètre des réseaux Libébus (pays salonais) et des Bus de l'Etang (pays de Martigues et Istres-Ouest-Provence, exploité depuis 2012 par la société Autobus de l'Etang du groupe Transdev), plus trois communes de la Côte Bleue : Carry-le-Rouet, Sausset-les-Pins et Châteauneuf-les-Martigues (soit au total plus de 25 communes et près de 300 000 habitants desservis**).

La délégation de service public (DSP) prendra effet à partir du 6 juillet 2021 pour une durée de neuf ans et un chiffre d'affaires de 360 millions d'euros.

Le réseau objet de la concession comporte une centaine de lignes régulières et scolaires et du transport à la demande. Il est évalué à environ 7,3 millions de kilomètres commerciaux par an pour un nombre estimé de 280 véhicules affectés y compris le transport à la demande.

95 % des bus au GNV en 2022

A travers ce contrat, Transdev et la Banque des Territoires projettent la construction d'un dépôt à haute qualité environnementale avec station de GNV (gaz naturel pour véhicules) au cœur du pays salonais. L'intégralité de la flotte de véhicules sera renouvelée à l'été 2022 avec 95 % de bus urbains fonctionnant au GNV et à l'énergie électrique. Un verdissement de la flotte en ligne avec la loi de transition énergétique qui impose aux autorités organisatrices, en cas de renouvellement de leurs parcs d'autobus et d'autocars, d'acquérir ou d'utiliser dans la proportion de 50 % du renouvellement en 2020 puis de 100 % en 2025, des véhicules à faibles émission : véhicules électriques ou électriques-hybrides ou roulant au gaz avec 20 % de biogaz.

D'ici 2030, la montée en régime du nouveau réseau de bus doit permettre de réduire la part modale de la voiture de 8 %.

Le groupement délégataire s'engage par ailleurs à créer un CFA d'entreprise en partenariat avec les acteurs locaux de l'alternance et à favoriser le maintien des emplois via des parcours de carrière individualisés. Enfin, Transdev devra prendre en charge l'entretien et la maintenance du parc relais de Salon-de-Provence et des pôles d'échange de Salon et de Vitrolles. De son côté, AMP mettra à la disposition de Transdev différents biens dont un dépôt principal à Vitrolles permettant un avitaillement en charge lente au GNV pour 70 véhicules équipé d'une station gasoil, d'un tunnel de lavage et d'un pont élévateur.

* Transdev est codétenu par la Caisse des dépôts (66 %) et le groupe Rethmann (34 %).
** Alleins, Aurons, Berre-l'Etang, Carry-le-Rouet, Charleval, Châteauneuf-les-Martigues, Eyguières, Gignac-la-Nerthe, La Barben, La Fare-les-Oliviers, Lamanon, Lançon-de-Provence, Les Pennes-Mirabeau, Mallemort, Marignane, Pelissanne, Rognac, Saint-Chamas, Salon-de-Provence, Saint-Victoret, Sausset-les-Pins, Sénas, Velaux, Vernègues, Vitrolles.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?