Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Budget 2019 : l'investissement se maintient dans le Var

Var Publié le - - Territoires

Budget 2019 : l'investissement se maintient dans le Var
O. REAL - Le conseil départemental du Var a adopté ce mardi 26 mars en séance plénière à Toulon son budget primitif 2019.

L'assemblée plénière du département du Var a adopté le 26 mars un budget primitif en légère augmentation, malgré les contraintes.

Compte tenu des contraintes qui se multiplient, en provenance de l'Etat, « à un moment donné on n'y arrivera plus », a commenté le président Marc Giraud à l'issue de la présentation et de l'approbation du budget primitif par le conseil départemental du Var, réuni ce mardi 26 mars à Toulon. Sa première vice-présidente, Françoise Dumont, s'est livrée à la présentation des principales données, à commencer par des recettes de fonctionnement en augmentation de 2%, en particulier grâce à une fiscalité indirecte dynamique. En l'occurrence s'agissant des droits de mutation qui s'élèvent à 350 millions d'euros, mais qu'il faut ramener à 298,3 millions en raison d'une « ponction » nommée péréquation* et que les élus encaissent mal...

Côté recettes également, le taux inchangé de la taxe foncière sur les propriétés bâties, à 15,49% (soit 278 millions d'euros attendus en 2019), demeure à près de 4 points de moins que la moyenne nationale et place le Var dans le quart des départements français où il est la plus faible.

140 millions d'euros

Par ailleurs, la hausse est contenue à 1,6% en dépenses de fonctionnement, sachant que tous les secteurs de solidarité (rôle premier des départements) sont en augmentation. En fait, par rapport aux compensations versées, le reste à charge du département du Var s'élève à 173,4 millions d'euros sur le budget 2019 en allocations individuelles de solidarité (Revenu de solidarité active, Allocation personnalisée d'autonomie, Prestation de compensation du handicap…), totalisant 100 millions de plus que l'année 2011.

Le budget annuel s'élève à 1,17 milliard d'euros de recettes moins 1,056 milliard de dépenses, soit 114 millions d'épargne brute (107 millions en 2018). Somme à laquelle il faut imputer 63 millions de remboursement de l'emprunt, soit 51 millions d'épargne nette (contre 44 millions précédemment).

Ces résultats globaux permettent de conserver un haut niveau d'investissement (140 millions d'euros en 2019, + 2,3%, tandis que 142 millions sont prévus en 2020 et 143 millions en 2021), sachant que la dette diminue régulièrement, sans risque et sans produit toxique.

Parmi les investissements, les efforts sont maintenus (entre autres) en routes et réseaux (42,5 millions d'euros), en équipements de collèges (23,5 millions), en environnement (9,5 millions), en structuration du territoire (37 millions), dont l'aide aux communes (30 millions) plus que jamais indispensable alors que les ressources communales ont tendance à se tarir. Ce soutien perpétue la volonté de la plus importante collectivité du département d'être le partenaire privilégié des territoires.

* Mécanisme de redistribution de richesses et d'égalité entre les collectivités




Olivier Réal
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer