AccueilBTPBTP Var : Rencontres au pied de la lettre le 4 juillet

BTP Var : Rencontres au pied de la lettre le 4 juillet

Pour ses Rencontres de la construction du 4 juillet au Télégraphe, à Toulon, le BTP du Var organise un échange avec le sociologue Michel Offerlé sur le thème "Ecrire au président, un patron devrait pouvoir dire ça".
BTP Var : Rencontres au pied de la lettre le 4 juillet
O. Réal - Les Rencontres de la construction sont toujours un rendez-vous attendu.

BTPVar Publié le ,

Toujours très attendues au regard de l’intérêt, de l’originalité et de la qualité des sujets traités, les 11e Rencontres de la construction du BTP du Var prennent à nouveau cette année de la hauteur et permettent au secteur de faire un pas de côté. Au point d’essayer de toucher le sommet de… l’Etat. "Ecrire au président, un patron devait pouvoir dire ça" est la dernière impertinence voltairienne de la fédération varoise. Cassant l’idée qu’il « est à propos que le peuple soit guidé et non pas instruit », elle fait raisonner à nouveau ses adhérents en dehors des sentiers battus en invitant pour débattre, ce lundi 4 juillet au Télégraphe de Toulon, Michel Offerlé, professeur émérite de sociologie du politique à l’Ecole normale supérieure, contributeur à la revue Constructif de la FFB, auteur des ouvrages "Ecrire au président : enquête sur le guichet de l’Elysée" et "Ce qu’un patron peut faire : une sociologie politique des patronats".

Partant du constat qu’un millier de lettres sont envoyées quotidiennement au chef de l’Etat, la FBTP83 veut comprendre qui s’adresse ainsi au président, que lui écrit-on et pourquoi, tout en « mettant la sienne » en qualité d’organisation professionnelle. L’occasion d’avoir une réflexion de fond sur le monde patronal, sa représentativité, l’engagement syndical des dirigeants, le retour sur le devant de la scène des corps intermédiaires pour mieux raffiner la colère qui gronde dans nos villes, nos campagnes, au regard des carnets de commandes, du pouvoir d’achat, voire des inquiétudes sur l’avenir. Une belle mise en abîme des œuvres de l’auteur, de ses recherches aussi qui font référence, offrant la possibilité à la Fédération de se mettre elle-même sur le grill, notamment via son président Jean-Jacques Castillon.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 10 août 2022

Journal du10 août 2022

Journal du 03 août 2022

Journal du03 août 2022

Journal du 27 juillet 2022

Journal du27 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?