AccueilEconomieBTP : 2018, année de reprise dans les Alpes-de-Haute-Provence ?

BTP : 2018, année de reprise dans les Alpes-de-Haute-Provence ?

Alors qu'à l'échelon national et régional, la reprise se fait sentir, les entreprises du bâtiment et des travaux publics des Alpes-de Haute-Provence sont toujours à la peine et jusqu'ici, les prévisions restes pessimistes selon la Fédération du BTP 04.
BTP : 2018, année de reprise dans les Alpes-de-Haute-Provence ?
H. Saveuse - Bruno Acciaï et Johanna Tamietti dressent un bilan d'activité de l'année écoulée pour les entreprises du BTP.

EconomieAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

- 25 % sur un an pour les mises en chantier de logements, - 41 % de réservations de logements neufs entre 2015 et 2016, une offre nouvelle au point mort… JohannaTamietti, présidente de la section plomberie-chauffage de la Fédération du BTP des Alpes-de-Haute-Provence (FBTP 04), égrène un à un les mauvais chiffres dans le bâtiment constatés sur le département. Et pourtant, le contexte économique du marché de l'immobilier est favorable.

Unique raison de voir une éclaircie pour les entreprises du secteur, le marché du bâtiment non résidentiel qui progresse de 42,3 % sur 12 mois glissants fin février 2017. Tiré par quelques gros chantiers, l'indicateur de l'industrie des matériaux progresse également. La production de béton prêt à l'emploi affiche une hausse de 22 % entre 2015 et 2016.
En revanche, le marché de l'emploi salarié, victime collatérale, est également revu à la baisse avec - 1,7 % au troisième trimestre 2016 par rapport au même trimestre de l'année précédente.

La baisse d​e la commande publique plombe les travaux publics

On savait la situation compliquée pour les travaux publics (TP). C'est aujourd'hui confirmé en chiffres. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, les entreprises des TP enregistrent une baisse de 22,8 % de leur chiffre d'affaires, atteignant une valeur de 46 M€. Une dégradation deux fois plus importante que les valeurs statistiques régionales. En cause, « la baisse de la commande publique et les baisses drastiques de budget qui impactent directement les volumes d'affaires » ajoute Bruno Acciaï, secrétaire général de la Fédération du bâtiment et des travaux publics des Alpes-de-Haute-Provence.

Pour autant, les représentants de la FBTP 04 se félicitent du soutien actif apporté aux entreprises par la fédération. « Globalement, les entreprises adhérentes ont relativement mieux résisté à cette période difficile. »

Carte professionnelle du BTP

En phase de test dans trois entreprises bas-alpines depuis quelques mois, la carte professionnelle du BTP devra obligatoirement être présentée aux services de l'Etat en cas de contrôle sur les chantiers à partir du 31 juillet. Le démarrage de la phase transitoire, dans les Alpes-de-Haute-Provence, est prévu pour le 1er juin, Dans ce cadre, la Fédération du BTP 04 invite l'ensemble des entreprises à effectuer, le plus rapidement, les démarches d'enregistrement de ses salariés sur Internet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?