AccueilDroit et chiffreBruno Vaginay, nouveau président de la Chambre des notaires des Alpes-de-Haute-Provence

Carnet Bruno Vaginay, nouveau président de la Chambre des notaires des Alpes-de-Haute-Provence

Installé à Barcelonnette depuis une quinzaine d'années, Bruno Vaginay vient d'être élu président de la Chambre des notaires des Alpes-de-Haute-Provence. Il succède à Me Sophie Casanova-Tirand.
Bruno Vaginay, nouveau président de la Chambre des notaires des Alpes-de-Haute-Provence
Chambre des notaires 04 - De gauche à droite : Me Frédéric Craus, Syndic ; Me Bruno Vaginay, Président ; Me Anne Pugibet-Proietti, Secrétaire ; Me Vincent Bondil, Conseiller ; Me Marilyne Defrain, Trésorière.

Droit et chiffreAlpes-de-Haute-Provence Publié le ,

Bruno Vaginay est le nouveau chef de file de la Chambre des notaires des Alpes-de-Haute-Provence. Titulaire d'un DEA de droit public, il a d'abord exercé la profession d'avocat à Aix-en-Provence avant d'être « touché par le mal du pays ». En 2006, l'ubayen de cœur saisit l'opportunité de reprendre l'étude notariale de Me Jean Chabre, située à Barcelonnette. Depuis, il accompagne les particuliers et les professionnels publics et privés en droit de l'immobilier (résidences principales et secondaires, constructions…), rural, de la famille, mais aussi des entreprises.

S'il entend s'inscrire durant ses deux prochaines années de mandat dans la continuité des actions de sa prédécesseure à la Chambre des notaires des AHP, Me Sophie Casanova-Tirand - « qui a su être à l'écoute des confrères, accompagnant la profession dans son évolution, pour la satisfaction et dans l'intérêt des clients » - il souhaite « profiter de son expérience pour créer de nouveaux liens entre les élus et les notaires du département ». Une mission essentielle pour celui qui est également l'ancien maire de la commune d'Uvernet-Fours (trois mandats).

Bruno Vaginay représente désormais les 44 notaires installés dans 20 études du département, qui emploient près de 130 collaborateurs. Chaque année, les notaires des Alpes-de-Haute-Provence reçoivent plus de 13 000 actes et règlent un millier de successions.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?