AccueilTerritoiresBrune Poirson signe à Carpentras le premier contrat de transition écologique de Vaucluse

Brune Poirson signe à Carpentras le premier contrat de transition écologique de Vaucluse

Deux millions d'euros seront mobilisés pour aider l'intercommunalité à mettre en place une dizaine d'actions en faveur de la transition écologique.

TerritoiresVaucluse Publié le ,

Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, a signé le 27 janvier à Carpentras le premier contrat de transition écologique (CET) de Vaucluse. Ce protocole, ratifié en présence de nombreux élus de la communauté d'agglomération du Ventoux Comtat Venaissin (COVE), vise à aider l'intercommunalité carpentrassienne à s'adapter au réchauffement climatique en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre et sa consommation d'eau. Doté de plus de 2 millions d'euros, le contrat signé avec l'Etat devrait permettre à la COVE d'engager sur les 26 communes de son territoire 11 actions prioritaires impliquant à la fois les habitants, les agriculteurs, les associations et les entreprises locales.

Parmi les principaux chantiers lancés d'ici à la fin 2022, on peut citer la mise en place d'un programme territorial de rénovation énergétique de l'habitat basé sur le renforcement de l'isolation des logements les plus énergivores ou encore la mutualisation des ressources entre acteurs économiques. D'autres opérations viseront spécifiquement les agriculteurs et les viticulteurs pour les aider à s'adapter à la prochaine interdiction des désherbants chimiques et à économiser l'eau. Il s'agira, par exemple, de les former à l'utilisation du paillage artificiel à l'aide de matériaux biodégradables ou à la plantation de variétés de raisin résistantes au mildiou et à l'oïdium. Enfin, le programme prévoit de diminuer l'impact des transports polluants au sein de la COVE, en particulier par le développement d'infrastructures dédiées au vélo.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?