AccueilBTPBriançon : une vingtaine d'entreprises engagées dans un chantier solidaire

Briançon : une vingtaine d'entreprises engagées dans un chantier solidaire

A Briançon, une propriété diocésaine à l'abandon va devenir un gîte associatif pour les personnes défavorisées. Un projet porté par l'association 82-4000 Solidaires.
« Nous avons ouvert toutes les pièces », explique Hugues Chardonnet, fondateur de l'association, médecin et guide.
Association 82-4000 Solidaires - « Nous avons ouvert toutes les pièces », explique Hugues Chardonnet, fondateur de l'association, médecin et guide.

BTPHautes-Alpes Publié le ,

Quand on gravit les 82 sommets alpins culminant à plus de 4 000 mètres d'altitude, on ne craint pas les obstacles, on les franchit, même s'ils constituent parfois un Everest. Simplement, la motivation doit être à la hauteur de l'enjeu. L'association 82-4000 Solidaires est en train de gravir son Everest.

Depuis avril 2021, à Briançon, une maison à l'abandon, accueillant autrefois des tuberculeux, propriété du diocèse de Gap, est en cours de transformation pour devenir dès fin 2022, un gîte associatif réservé aux personnes défavorisées, pour leur permettre de partir en vacances à la montagne. Un projet porté par l'association 82-4000 Solidaires.

« L'association est née du sentiment qu'il existait une injustice criante en montagne. Cet environnement apporte beaucoup aux personnes qui ont la chance d'y venir mais demeurait inaccessible aux plus pauvres », rappelle Hugues Chardonnet, fondateur de l'association, médecin et guide. Depuis près de dix ans, guides et amateurs d'alpinisme organisent des stages de découverte de la montagne. Mille personnes ont déjà pu profiter du dispositif, grâce à l'engagement de quatre salariés et 350 bénévoles, dont 70 guides.

Une opération à 1,2 M€

Quand s'est posée la question du devenir du bâtiment à l'abandon mais idéalement situé, route de Grenoble, jouissant d'une exposition et d'un panorama exceptionnels, Hugues Chardonnet, revêtant cette fois-ci sa casquette de diacre, a su convaincre le diocèse qui a donné son accord en janvier 2021 et signé un bail emphytéotique de 60 ans.

Seul hic : le coût du chantier (1,2 M€ environ), soit dix fois le budget annuel de l'association. 82-4000 parviendra à réunir la somme grâce à des donateurs, à des fondations d'entreprise comme Saint-Gobain ou SEB, à des sociétés de l'économie montagnarde, comme Sofival, aux collectivités (à hauteur de 300 000 €). Et grâce à la contribution d'une vingtaine d'entreprises du Briançonnais, qui ont donné de leur temps et consenti à alléger leur facture, parfois de moitié. Un effort soutenu par une déduction fiscale de 60 %. « Ces entreprises nous ont permis de rêver plus grand que ce que nous avions initialement prévu. Maurice Lombard, des chalets Lombard Vasina, nous a poussés à construire quelque chose de très beau, à l'image de ce que fait son entreprise. » Bruno Rey, métreur et chargé d'études commerciales chez Lombard Vasina, bénévole au sein de l'association, s'est particulièrement investi dans ce chantier solidaire, épaulé par l'architecte Alain Gallinet.

L'existant réhabilité accolé à une extension en bois

Ils ont eu du pain sur la planche. Il s'agissait de réhabiliter l'existant, datant des années 60, en conservant l'ossature et en l'habillant d'un bardage extérieur en bois. « Nous aurions pu tout casser, mais nous avons préféré économiser un peu de béton, c'est mieux écologiquement », considère Hugues Chardonnet. Ce bâtiment de 350 m2 était fermé sur lui-même. « Nous avons ouvert toutes les pièces pour que la montagne nourrisse la vie de cette maison. » Cette partie ancienne comprend la salle à manger et la cuisine, et deux unités abritant chacune deux chambres, une salle de bain, une salle de repos où se mettre à l'écart car « les bénéficiaires ne possèdent pas les clés de la vie en collectivité et peuvent se sentir agressés, ce qui engendre des tensions ; cette agressivité cache en réalité un malaise ».

L'extension porte la superficie du bâtiment à 500 m2, soit une capacité d'accueil de 18 places.
(Crédit : Association 82-4000 Solidaires)

L'extension contient trois autres unités, les bureaux et le vestiaire de l'association, ainsi qu'une avancée vitrée faisant office de salle de contemplation. « Nous avons dû casser la chapelle en mauvais état », précise Hugues Chardonnet. Le nouveau bâtiment, un chalet en bois autonome sur le plan énergétique grâce à une isolation soignée et à la géothermie, permet d'atteindre une surface totale de 500 m2, soit une capacité d'accueil de 18 places. « Tout est en bois, y compris les planchers. La structure est en mélèze de la Clarée, fabriquée au sein de Lombard Vasina, et montée par Ferrier bois construction. Ce chantier a permis aux entreprises de collaborer. Pour la partie plomberie et sanitaires, par exemple, Borel et Chancel se sont partagé le marché. »

Aménagement intérieur

Le chantier a pris un peu de retard et a souffert de la pénurie de matériaux. « Nous avons dépassé les plafonds sur pas mal de postes et aujourd'hui nous connaissons un petit souci avec le carrelage. Mais il y a un point positif : nous avons cherché le bois localement », consent Hugues Chardonnet. L'heure est aujourd'hui à l'aménagement intérieur de ce bâtiment dénommé L'Ecrin « car on y met ce qu'on a de plus précieux à l'intérieur : nos bénéficiaires ».

La résidence sera ouverte toute l'année aux associations bataillant en faveur des loisirs pour tous, et bien sûr à 82-4000 Solidaires qui pourra proposer des séjours moins techniques par ce biais. Le budget de fonctionnement de ce gîte associatif avoisinera les 50 000 € par an.

Hugues Chardonnet ne souhaite qu'une chose : que l'exemple de Briançon essaime partout en France. Une fois qu'on a réussi l'ascension de l'Everest, plus rien n'est impossible.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 novembre 2022

Journal du30 novembre 2022

Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?