AccueilUrbanismeBouc-Bel-Air : La CNAC autorise (enfin) le projet d'extension de Super U

Bouc-Bel-Air : La CNAC autorise (enfin) le projet d'extension de Super U

Après deux vetos en 2015 et 2016, la Commission nationale d'aménagement commercial (CNAC) vient finalement d'accorder son feu vert au projet d'extension du Super U de Bouc-Bel-Air.

UrbanismeBouches-du-Rhône Publié le ,

La persévérance paie. Vingt mois après avoir vu son dossier retoqué une deuxième fois par la commission nationale d'aménagement commercial (CNAC), Super U a enfin obtenu le 25 avril le feu vert de l'instance administrative pour le projet d'extension de son supermarché de Bouc-Bel-Air, entre Aix et Marseille. La société PHB Distribution* (Bouc-Bel-Air) a désormais le champ libre pour mettre en oeuvre son projet qui prévoit de multiplier par 2,5 la surface commerciale de ce point de vente inauguré en septembre 2014 pour la faire passer de 997 à 2 463 m2 (soit + 1 466 m2).

Ce sésame constitue l'épilogue d'un long bras de fer opposant Super U à ses concurrents Leclerc, Intermarché, Casino et Carrefour : après le feu vert de la commission départementale d'aménagement commercial (du 13 février 2015), ces derniers avaient obtenu gain de cause devant la CNAC à deux reprises en juillet 2015 et en juillet 2016. A chaque fois, l'instance avait pointé l'éloignement du magasin « situé à 4 km du centre-ville de Bouc-Bel-Air, à l'écart des zones d'habitation », l'empêchant ainsi « de participer à l'animation de la vie urbaine et rurale de la zone de chalandise ». Les membres de la CNAC avaient également épinglé l'absence de desserte en mode doux du site et la non conformité du bâtiment existant à la RT 2012.

* Cette société est présidée par Gérard Baude, gérant de plusieurs Super U dans le sud de la France.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?