AccueilEconomieBoralex fait flotter l’énergie solaire en Provence

DIAPORAMA Boralex fait flotter l’énergie solaire en Provence

Le groupe canadien procède aux derniers aménagements de sa future centrale photovoltaïque flottante à Peyrolles. Un chantier complexe, réalisé à terre et sur l’eau. Visite en images.
Boralex fait flotter l’énergie solaire en Provence
J.-C. Barla - Les câblages sont réalisés par une société de Saint-Gaudens (31), Total Câble.

EconomieBouches-du-Rhône Publié le ,

C’est la première centrale solaire flottante du groupe Boralex, spécialiste des énergies renouvelables (éolien, solaire, stockage) et la première également à voir le jour dans les Bouches-du-Rhône. Un projet-pilote qui a nécessité un investissement de 15 millions d’euros et vise à démontrer le savoir-faire de l’entreprise québécoise et de ses partenaires (Omexom, NRG Energia, Total Câble, Minetto, Eurovia, Vinci Maritime…) pour déployer en France des solutions de production d’électricité, conformes aux attentes du gouvernement dans sa marche vers la transition énergétique, mais aussi à la préservation de l’environnement, puisque, à Peyrolles, elle offre une deuxième vie à une gravière en fin d’exploitation, autrefois propriété du carrier Durance Granulats qui la lui a rétrocédée.

Lancer le diaporama8 photos

« C’est une alternative prisée par les collectivités car elle évite la consommation et l’artificialisation de nouveaux espaces, explique le responsable construction, Alexis Glandières. On espère qu’elle démontrera des performances supérieures à une centrale terrestre sur sa durée d’exploitation, du fait du refroidissement naturel des panneaux par leur proximité avec l’eau. Notre partenariat avec le CEA et les capteurs implantés sur l’ensemble de la structure permettront d’en attester objectivement. Nous avons veillé à la positionner loin des berges pour protéger les espèces qui les fréquentent. »

Sur le lac de Peyrolles, Boralex pose les 43 776 panneaux qui devront générer à partir du 1er janvier 2022 de l’ordre de 22 GWh par an pour couvrir les besoins d’une population d’environ 25 000 habitants (6 400 foyers). Sa puissance est de 14,7 MW. Ce parc solaire occupe 30 % de la superficie du lac, le reste est affecté par la commune à un développement pédagogique et touristique et à un réaménagement en zone naturelle.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?