AccueilEconomieBiomasse 13 propose un granulé qui épargne la forêt

Biomasse 13 propose un granulé qui épargne la forêt

A Marseille, dans la zone commerciale de la Valentine (11e), se trouve la société Biomasse 13. Elle fabrique une énergie renouvelable en circuit court, à partir d'un déchet. Un process qui devrait, de plus en plus, intéresser les collectivités, les entreprises, mais aussi les particuliers.
Biomasse 13 propose un granulé qui épargne la forêt
D.R. - Biomasse 13 produit de la matière première idéale pour se chauffer, également utilisée comme litière pour animaux.

Economie Publié le ,

Olivier Macone, cogérant de l'entreprise marseillaiseBiomasse 13, est content du développement de sa société. « Nous avons un fan club et le bouche-à-oreille fonctionne de plus en plus. » Il faut dire que l'activité de la société, « loin de s'intéresser à un phénomène à la mode, s'inscrit parfaitement à la fois dans la transition énergétique et dans l'écologie industrielle ».

Implantée dans la zone commerciale de la Valentine à Marseille (11e), Biomasse 13 est spécialisée dans la production, la vente et la livraison de granulés de bois, de sciure de bois sèche ainsi que de pellets et de bûches densifiées. De la matière première idéale pour se chauffer (chaudières à granulés de bois ou pellets), qui peut également être utilisée comme litière pour animaux (chevaux, chat, lapin). Ce qui fait sa vraie force ? « C'est une énergie renouvelable. Et qui plus est, elle est créée à partir de déchets [les palettes en fin de vie des magasins aux alentours, NDLR]. »

Humble et ambitieux

Tout est réalisé sur place. Première étape, les palettes sont séchées dehors via le vent et le soleil. Elles sont ensuite broyées. Les clous sont récupérés et vendus, puis le broyat obtenu devient de la sciure après son passage dans un affineur. La phase ultime se nomme la granulation. Il s'agit de transformer la sciure en granulés de combustible de bois. « La magie s'opère sans produit chimique », précise Olivier Macone.

Reste à convaincre le plus grand nombre.

« On sent bien que les particuliers aspirent à plus de proximité et à des énergies propres. Les entreprises sont de plus en plus sensibles à notre discours. Elles écoutent. »

Biomasse 13, qui est membre de l'association Bâtiments durables méditerranéens (BDM), peut désormais mettre en avant une subvention allouée par le conseil régional Paca. « Pour une TPE comme la nôtre, c'est une belle victoire qui nous pousse à continuer. » Et si tout se passe bien, l'entreprise marseillaise ambitionne de créer une autre usine de l'autre côté de la cité phocéenne vers Martigues, Vitrolles. « Il faut rester humble et modeste mais en même temps, pour se développer, il faut être ambitieux. »

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?