Fermer la publicité

Bernard Vergier, président de la CCI de Vaucluse : "Ne pas laisser un chef d'entreprise en détresse"

Vaucluse le - - Economie

Bernard Vergier, président de la CCI de Vaucluse : "Ne pas laisser un chef d'entreprise en détresse"
ACM Studio Delestrade - Bernard Vergier, nouveau président de la CCI 84, veut que la chambre soit un véritable soutien et relais d'information pour les chefs d'entreprise touchés par la crise sanitaire et économique.

Bernard Vergier, patron de la CPME 84, a été élu président de la CCI de Vaucluse le 4 novembre dernier. Il détaille ses priorités et les actions de la chambre pour aider les entreprises du territoire dans un contexte économique perturbé.

TPBM : Comment envisagez-vous votre début de mandature, dans ce contexte sanitaire et économique particulier ?
Bernard Vergier :
Nous devons avant tout répondre présent, nous mettre au service des commerçants et des entreprises. Nous disposons à ce jour d'un service « à la carte », au cas par cas.
Cependant, alors que nous couvrons l'ensemble du département, nous nous rendons compte que beaucoup de chefs d'entreprise s'interrogent souvent sur nos actions, certainement par manque de communication de notre part. Nous allons donc travailler sur ce sujet pour qu'ils puissent se servir de l'outil CCI, qu'ils pensent automatiquement à la CCI. D'autant que nous pouvons apporter des services complémentaires.
Ce défaut de communication se voit souvent dans les territoires les plus éloignés d'Avignon, comme Vaison-la-Romaine, Apt, Pertuis, Bollène, Orange ou encore Carpentras. Ainsi, en complément de notre équipe d'agents techniques (ATE), une quarantaine de conseillers techniques - chefs d'entreprise, commerçants... - couvriront désormais l'ensemble du territoire. Nous en aurons deux ou trois à Pertuis, un sur la Tour d'Aigues, à Apt, Bollène, Cavaillon...
Ces conseillers techniques seront les relais de la chambre et travailleront en équipe avec les ATE et, si besoin, les membres associés et les membres titulaires. Soit une équipe d'environ 90 personnes qui va exercer sur tous les territoires pour que les dirigeants puissent, dès qu'ils en ont besoin, s'adresser à l'un ou à l'autre et que l'information remonte directement au siège afin que les décisions soient prises très rapidement. Je pense que, surtout dans cette période, il faut être efficace et aller très vite.

Quels sont les dispositifs d'aides mis en place par la CCI pour les entreprises du territoire ?
Il faut absolument aller au secours de tous et ne pas laisser un chef d'entreprise en détresse. Nous sommes joignables par téléphone (04 90 14 10 32) pour répondre aux questions concernant les aides de l'Etat ou de la Région - prêts garantis par l'Etat, fonds Covid Résistance. Un mail dédié à ces questions a également été mis en place afin que l'on puisse réagir rapidement et en permanence. Personnellement, je le consulterai également.
Il faut savoir que les équipes de la CCI sont capables de donner des informations et de trouver des solutions pour qu'il n'y ait aucun rideau qui se baisse.

Quelles sont les aides spécifiques mises en place pour les TPE, PME, artisans, commerçants, particulièrement touchés par la crise ?
Nous pouvons les mettre en relation avec des experts-comptables par exemple, pour trouver des solutions et apporter des aides complémentaires aux services déjà proposés par la CCI. Chaque cas est particulier : j'ai eu une entreprise qui avait démarré juste avant le confinement et qui ne pouvait bénéficier d'aucune aide. Nous sommes donc en train d'examiner cette situation et d'aider par des fonds de secours.
Il faut se servir de ce que l'Etat a mis en place. Notre rôle, c'est d'être le relais, ne rien manquer de ce qui est lancé. Tous les chefs d'entreprise doivent être aidés. Depuis le début de la pandémie, nous avons reçu près de 6 000 dossiers, et malheureusement je pense que cela ne va pas s'arrêter là. Nos conseillers réalisent un travail quotidien important et sont énormément sollicités.




Claire Plisson
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer