Fermer la publicité

Bernard Jacquier : "La métropole est l'affaire de toutes les communes"

Bouches-du-Rhône le - - Territoires

Bernard Jacquier : "La métropole est l'affaire de toutes les communes"
W. A - Me Bernard Jacquier, dans son bureau d'avocat, à Marseille

Depuis trente ans, Me Bernard Jacquier, élu marseillais assume la mission ô combien délicate de la gestion des marchés des collectivités. D'abord durant plus d'une décennie à la région auprès de Jean-Claude Gaudin (1986-1998), puis à la communauté urbaine et désormais à la métropole Aix-Marseille-Provence. Une délégation cruciale dont il nous dévoile les contours.

TPBM : Quelle est votre délégation exacte à la Métropole ?
Bernard Jacquier : Je suis vice-président délégué à la commande publique et à la commission d’appel d’offres. Une commission dont j’assure la présidence par délégation du président de la Métropole, Jean-Claude Gaudin. En la matière, l’expérience est précieuse : au fil de trente années de mandats politiques avec cette délégation, j’ai pu suivre les multiples évolutions du Code des marchés publics. Je sais où sont les écueils : le diable se cache souvent dans les détails... Une formulation imprécise, une erreur de chiffre... La rédaction d’un marché exige une extrême rigueur. Plus que dans tout autre, dans ce domaine, l’expérience c’est l’accumulation d’erreurs. Pour les élus concernés, la vigilance n’a d’égale que l’indépendance. La mienne est totale ! Ma carrière professionnelle est faite. Je ne dois rien à personne. Je me suis organisé afin d’être dégagé de tout conflit d’intérêt.

Les retards à l’allumage de la Métropole ont inquiété les chefs d’entreprises. Comment rattraper le temps perdu ?
J’ai conscience des difficultés des acteurs économiques. Mais je veux rassurer : dès le mois de septembre 2015, en marge des recours judiciaires, les fonctionnaires des services des marchés des six groupements intercommunaux se sont réunis pour préparer la mise en place du service de la commande publique métropolitain. L’affectio societatis a fonctionné : chacun savait qu’il fallait se mettre en ordre de marche dès la mise en route de la nouvelle machine institutionnelle. Mi-avril, au lendemain de la deuxième plénière du conseil métropolitain, l’ensemble de ces équipes s’est retrouvé au Pharo pour organiser le top départ sous la houlette de Laurence Dardalhon*. Je tiens d’ailleurs à rendre hommage à tous ces agents : tous avaient intégré le fait métropolitain. Grâce à leur mobilisation, la commande publique a pu démarrer rapidement.

Comment va fonctionner le service de la commande publique ?
Dans un esprit métropolitain... J’ai proposé que pour les marchés les plus importants la commission d’appel d’offres puisse se réunir dans les communes concernées. C’est une mesure symbolique destinée à montrer qu’il n’y a pas d’hégémonie de la ville centre : la métropole est l’affaire de toutes les communes.

* Laurence Dardalhon est l’ancienne Directrice générale des services du San Ouest Provence. Elle est aujourd’hui Directrice générale adjointe de la Métropole en charge du service de la commande publique et de la commission d’appel d’offres et DGS du conseil de territoire Istres-Ouest Provence

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le numéro 1134 de TPBM (parution le 15/06/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 20€/an). 




William Allaire
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer