AccueilBTPBenoît Payan précise ses relations avec les acteurs de la construction

Benoît Payan précise ses relations avec les acteurs de la construction

A l'occasion de l'assemblée générale de la Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône, le 16 juin au Pharo, le maire de Marseille Benoît Payan, a précisé la nature des relations que la Ville entend avoir avec les acteurs de la construction.
Benoît Payan précise ses relations avec les acteurs de la construction
D.R.

BTPBouches-du-Rhône Publié le ,

Mission diplomatique pour Benoît Payan lors de l'assemblée générale de la Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône. Le premier magistrat avait été invité par Isabelle Lonchampt, la présidente à s'exprimer devant ses adhérents. Une rencontre attendue… La profession reproche notamment à la municipalité de ne pas délivrer suffisamment de permis de construire ou de les avoir gelés.Au palais du Pharo, accompagné de quelques-uns de ses élus, Benoît Payan a voulu poser les bases de nouvelles relations.

« Rien ne se fera sans vous »

« Nous avons beaucoup à apprendre de vous », a déclaré le maire, avant d'ajouter : « rien ne se fera sans vous. La ville a besoin de vos avoirs-faire ». Benoît Payan a mis en avant sa volonté de dialogue. Et le premier magistrat de souligner son ambition « d'aller vers une qualité de construction plus durable » et de « replacer la nature en ville », « de repenser les processus de construction, avec des bilans carbones plus neutres ».

Ce dernier a reconnu que « les difficultés de la construction sont réelles ». Pour cette raison, il a rappelé que la mairie va jouer son rôle d'acteur de la commande publique. « L'école et le logement sont nos grandes priorités. Les failles historiquement structurelles à ces niveaux sont une force pour vous et pour nous ». Ce dernier a donné quelques chiffres pour appuyer ses propos : « 30 millions d'euros ont été investis dès juillet dans les infrastructures scolaires. Je suis allé rencontrer le Président de la République, puis la semaine dernière j'étais à Matignon, notamment avec le directeur général de la Caisse des Dépôts. Le chantier marseillais des écoles sera le plus important de France avec 200 écoles rénovées et 5 000 places créées ».

Construire 5 000 logements par an

« Nous entendons aussi aboutir avec la métropole à un Plan local de l'habitat. Notre objectif est de lancer un plan de construction de 5 000 logements par an dont Marseille a besoin » a détaillé le maire. Ce dernier a aussi rappelé l'existence de la SPLA-IN.

Olivier Salleron, le président de la Fédération française du bâtiment a rappelé au maire et ses élus : « Nous sommes l'allié des élus locaux ». Il a insisté sur la nécessité « d'apporter un toit aux 300 000 personnes dans la rue en France », ou de « lutter contre l'habitat indigne ». De son côté Isabelle Lonchampt a rappelé que les maires qui ne « délivreraient pas suffisamment de permis de construire risquent de voir une augmentation des prix du logement dans leur commune. Ce seront les ménages plus modestes qui seront pénalisés ». Message passé.


Lire aussi : Isabelle Lonchampt : « Les blocages dans la commande publique vont aggraver la crise du logement »


Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?