AccueilArchitectureBeausoleil : le Domaine Charlot mobilise les architectes

Beausoleil : le Domaine Charlot mobilise les architectes

Cinq équipes réputées ont été retenues pour transformer cet ensemble historique en équipement social et culturel.
Beausoleil : le Domaine Charlot mobilise les architectes
Ville de Beausoleil - Le Domaine Charlot (bâtisse blanche à gauche) avec ses jardins. La ville, propriétaire, veut lui redonner un nouvel usage.

ArchitectureAlpes-Maritimes Publié le ,

Une ancienne maison de maître de la fin du XIXe (700 m²), vide et dégradée, une annexe (400 m²) et des jardins (2000 m²) aujourd'hui absorbées dans le tissu urbain et que la ville veut faire renaître en y installant un équipement public original. Seront notamment rassemblés dans ces lieux - le Domaine Charlot - des services sociaux, une médiathèque, une résidence pour artistes, à l'image d'un tiers lieu. En 2019, Beausoleil, accolée à la principauté de Monaco et étroitement liée à la vie économique de celle-ci a lancé un concours d'architecture pour redonner vie à cet ensemble historique, témoignage de son passé. Le projet n'a pas du tout laissé les cabinets d'architectes indifférents. La commune a en effet réussi à constituer un plateau très relevé pour choisir dans quelques semaines le lauréat de ce concours.

Parmi les cinq équipes en lice, figurent OAB (Barcelone) fondé par Carlos Ferrater et associé à l'agence niçoise Février-Carré, Jean-Michel Wilmotte, Marc Barani, l'Atelier Combas (Nice et Nîmes), Dominique Coulon (Strasbourg). Le projet de réhabilitation des bâtiments et des jardins, couplé à une extension indispensable pour loger toutes les composantes du futur programme, est évaluée entre 8 et 10 millions d'euros, à financer entre la Ville et ses partenaires, Etat et collectivités. Ce sera un des projets-phare de la commune et de la nouvelle mandature du maire, Gérard Spinelli.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?