AccueilTerritoiresBeaulieu-sur-Mer : le port de plaisance passe en régie et se modernise

Beaulieu-sur-Mer : le port de plaisance passe en régie et se modernise

La métropole Nice Côte d'Azur conduit désormais cette requalification dont l'enjeu est d'ouvrir le port sur la ville et d'en faire un lieu de promenade et de détente.
Les espaces publics du port seront en priorité requalifiés
Métropole Nice Côte d'Azur - Les espaces publics du port seront en priorité requalifiés

TerritoiresAlpes-Maritimes Publié le ,

Avec huit ports métropolitains aujourd'hui dans son giron, Nice Côte d'Azur a fort à faire pour moderniser ces infrastructures qui ont vieilli, y développer de nouveaux services, améliorer leur insertion dans la ville... En attendant la mise en œuvre du grand projet de rénovation urbaine du port de Nice (port de commerce et de plaisance), elle vient de s'attaquer à la réhabilitation du port de Beaulieu Plaisance. Un équipement de 720 anneaux construit dans les années 70, pouvant accueillir des unités jusqu'à 45 m de long avec des activités annexes (réparation navale) et des commerces dont plusieurs restaurants. L'exploitation de ce port a été reprise en régie par la métropole en 2021 à la fin de sa concession (qui avait été prolongée) et après le lancement d'une délégation de service public (DSP). Le cahier des charges ambitieux de cette DSP prévoyait la création d'un port à sec enterré et automatisé, l'augmentation de la capacité d'accueil par réorganisation du plan d'eau, le réaménagement des espaces publics, la rénovation des alvéoles commerciales, etc. À la clé, au moins 100 M€ d'investissements à engager...

Nice : la Métropole imagine la reconquête urbaine du port

Une nouvelle promenade sur le quai Ponand à Beaulieu-sur-Mer

Mais cette DSP n'a pas trouvé preneur chez les opérateurs et a été abandonnée. Et c'est désormais la métropole qui va conduire directement la requalification du port. « La création d'un port à sec, qui avait été lauréat d'un appel à projets « ports exemplaires » du ministère de l'Environnement, ne verra pas le jour. Mais nous allons réaménager par tranches tous les espaces publics du port, valoriser le terre plein est et ses 1,7 hectare, requalifier la zone du Yacht Club. Il y aura aussi une optimisation du plan d'eau » détaille Roger Roux, le maire de Beaulieu-sur-Mer, également président de la commission portuaire de Nice Côte d'Azur. Ce nouveau projet de requalification vient d'être engagé avec première tranche de travaux. Elle concerne la partie nord du quai Ponant. Les services de la métropole avec l'Atelier Quercus, paysagiste, ont dessiné un lieu de détente et de promenade avec des cheminements piétons élargis, des terrasses sécurisées, une circulation et un stationnement réorganisés. Deux placettes borderont cette nouvelle promenade, revêtue de pierre calcaire et de pierre de Luzerne alors que les chaussées recevront des enrobés grenaillés.

Des travaux jusqu'au printemps 2024

Sont également prévus la réfection de tous les réseaux, un nouvel éclairage et une nouvelle végétalisation avec 23 nouveaux arbres plantés dans une fosse continue pour favoriser leur développement. Les commerces et en particulier les restaurants du port seront bénéficiaires de ces réaménagements car des terrasses supérieures vont être créées sur la promenade en belvédère qui domine le port. Coût de cette première phase qui s'achèvera à l'été 2023 : 6,1 M€ TTC. Elle a été confiée à un groupement Razel Bec / Garelli. La deuxième tranche sud est prévue de novembre 2023 à mars 2024 pour prolonger cette promenade avec 3,1 M€ d'investissements supplémentaires. Fin 2023, le secteur Bracon recevra une double panne flottante et traversante, permettant de rejoindre la digue du port. L'ouvrage va permettre d'augmenter la capacité du port en période estivale et de sécuriser la zone du Yacht Club. Coût : 1 M€.

Un concours pour la phase 3

« Dans un an, nous lancerons également le concours pour le réaménagement du terre plein est et de la zone du Yacht Club, un projet évalué à 15 millions d'euros HT », ajoute Roger Roux. Pour le terre plein, qui est aujourd'hui une friche inexploitée, sont prévus une esplanade paysagère et un théâtre de verdure, de nouveaux cheminements vers les plages, un parking semi enterré (143 places) avec des jeux de boules et un amphithéâtre sur la toiture. Une « coulée verte » va également relier les différents espaces du port. Pour la zone du Yacht Club, sont prévus une salle polyvalente, un espace d'accueil, un belvédère paysager, des box pour la grande plaisance et une nouvelle base pour les sports nautique, en insertion dans le relief. Côté plan d'eau, le principe d'un agrandissement par réorganisation est conservé avec la création de 8 postes pour la grande plaisance.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 novembre 2022

Journal du23 novembre 2022

Journal du 16 novembre 2022

Journal du16 novembre 2022

Journal du 09 novembre 2022

Journal du09 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?