AccueilUrbanismeLes Arcs-sur-Argens : Barjane emmène son parc des Bréguières vers les 200 000 m2

Les Arcs-sur-Argens : Barjane emmène son parc des Bréguières vers les 200 000 m2

Spécialiste de l'immobilier d'entreprise, le groupe provençal a presque rempli le parc logistique développé aux Arcs-sur-Argens.
Les Arcs-sur-Argens : Barjane emmène son parc des Bréguières vers les 200 000 m2
D.R. - Le parc des Bréguières entre dans sa dernière tranche d'aménagement.

UrbanismeVar Publié le ,

Implantée à Châteauneuf-le-Rouge, près d'Aix-en-Provence, Barjane a pris son essor depuis la commune des Arcs-sur-Argens (Var) avec le parc des Bréguières, commercialisé en quasi-totalité dix ans après sa mise en œuvre (135 841 m2 au total à ce jour). Le groupe avait fait le pari d'y déployer sur 65 hectares un nouveau concept de plate-forme logistique en soignant l'aménagement architectural et paysager (20 hectares d'espaces verts, sentier de biodiversité, ruches…) et les services mutualisés fournis aux opérateurs et utilisateurs des entrepôts. Plus de 1 300 personnes y travaillent désormais, 1 500 à terme.

« Nous achevons pour La Poste et Colissimo un centre de tri nouvelle génération de 12 000 m2 appelé à desservir le Var et les Alpes-Maritimes à compter du printemps prochain. La Poste est un client qui nous a fait confiance aux Bréguières dès 2014. Cette nouvelle plate-forme absorbera des activités jusqu'alors exercées sur l'aéroport de Nice et contribuera à décharger celle de Cavaillon » explique Léo Barlatier, président et cofondateur du groupe, avec sa sœur Julie Barlatier-Prieuret. Un dernier lot a été réservé par « une belle enseigne » poursuit-il, assurant que l'officialisation de l'identité du preneur interviendra prochainement.

Oser voir loin

Le site comprend quatre grandes plates-formes logistiques, quatre bâtiments d'activités et de messageries et un pôle de services aux entreprises et aux usagers. Maintes fois récompensé lors de salons internationaux de la logistique, le parc, certifié ISO 14001 pour sa conception, sa réalisation et sa gestion durable, comptera à son terme 200 000 m2 de bâtiments. « Sa réussite nous a servi de vitrine à l'échelle nationale, affirme Léo Barlatier, ravi d'avoir pu convaincre durablement Carrefour, Lidl, Dachser... Nous avons privilégié une approche de bâtiment clés en mains, mais flexible pour s'adapter aux mutations d'un secteur très évolutif pour lui offrir une espérance de vie supérieure à 50 ans. »

Barjane en aura-t-elle pour autant fini avec ses ambitions pour la Côte d'Azur, une fois l'ensemble des édifices menés à bien au prix d'un investissement global estimé à plus de 200 millions d'euros ? « Aujourd'hui, le foncier y est rare, mais nous réfléchissons à différentes solutions pour préparer la suite », assure son président. Confirmant sa présence au prochain SIMI (Salon de l'immobilier d'entreprise) du 11 au 13 décembre à Paris afin d'y détailler ses autres projets en Provence et en Ile-de-France, l'entreprise de 40 collaborateurs et 41,195 millions d'euros de chiffre d'affaires a lancé cinq nouveaux recrutements, principalement sur son siège (chargé d'opérations immobilières, responsable juridique, comptable…) mais aussi à Levallois-Perret (gestionnaire technique d'actifs).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?