Fermer la publicité

Barcelonnette : le musée de la Vallée de l'Ubaye sera rénové pour cet été

Alpes-de-Haute-Provence le - - BTP

Barcelonnette : le musée de la Vallée de l'Ubaye sera rénové pour cet été
F. Delmonte - "Les élus locaux espèrent que les entreprises reprendront le chantier au plus vite et que tout sera terminé pour cet été".

Les travaux de rénovation du musée de la Sapinière à Barcelonnette sont bientôt terminés. Avec un peu plus de 600 000€ investis la ville espère redonner toute son allure à l'ancienne villa mexicaine d'ici cet été.

Inauguré pour la première fois en 1988, dans une villa mexicaine datant de 1878, le musée de la Sapinière avait besoin d'un rafraîchissement. Le pari ? Effacer les affres du temps sur ce bâtiment communal d'intérêt patrimonial sans le dénaturer et offrir à la Vallée de l'Ubaye un nouvel outil d'attractivité pour les touristes. La première tranche de travaux, démarrée au printemps dernier, est bouclée. Pour la seconde tranche, « la toiture est terminée à 80%, le chantier est aujourd'hui à l'arrêt mais les élus locaux espèrent que les entreprises reprendront le chantier au plus vite et que tout sera terminé pour cet été », précise Pierre Martin-Charpenel, maire de la ville*.

Des travaux nécessaires

La muséographie du rez-de-chaussée est terminée, la salle d'exposition du parc du Mercantour au sous-sol, victime d'infiltrations, a été assainie. Une amélioration de la récupération et de l'évacuation des eaux pluviales autour de la villa ainsi que la mise en place d'un drain périphérique ont permis d'assécher des pieds de la villa. Les fondations ont également été confortées. La véranda, qui ouvre sur le vaste jardin, a été rénovée et intégrée dans l'espace muséographique. Au total, 459 000€ ont été investis pour cette première tranche, dont 85% ont été apportés par le programme européen Alcotra et une souscription auprès des particuliers et des entreprises locales via la Fondation du patrimoine. Dans un second temps, le musée de la Sapinière a été retenu par la mission Berne (85 000€) et a obtenu 50 000€ de la Fondation AG2R la mondiale au même titre que le soutien de la Région et de l'Etat via la Dotation de soutien à l'investissement local (DSIL). Une manne financière supplémentaire qui a permis à la municipalité de lancer les travaux de restauration de la toiture.

Et d'autres à venir…

Dès la fin du mois de septembre 2019, les travaux de restauration et de désamiantage de la toiture ont pu démarrer avec un budget supplémentaire de 200 000€. « Aujourd'hui, les travaux sont quasiment terminés, il reste 20% du toit à terminer. Sans les intempéries et la crise sanitaire que nous connaissons les travaux seraient déjà terminés » : assure Pierre Martin-Charpenel qui ajoute qu'un reliquat devrait permettre la réfection des façades dans un avenir proche par les nouvelles équipes communales. Il ajoute qu' : « Un premier devis prévoit une dépense de l'ordre de 150 000€ ». La prochaine étape pourrait également être la modernisation de la salle d'exposition du second étage.

* Il a été battu par Sophie Vaginay-Ricourt mais son conseil municipal d'installation n'a pas encore eu lieu. Son mandat est donc prolongé jusqu'à la tenue de ce dernier.




Hélène Saveuse
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer