Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Baisse des dotations : les élus des Hautes-Alpes s'alarment

le - - Territoires

Baisse des dotations : les élus des Hautes-Alpes s'alarment
MF - Les présidents des communautés de communes dénoncent la baisse des dotations de l'Etat.

Les présidents des communautés de communes des Hautes-Alpes se sont retrouvés à sept, autour de Jean-Michel Arnaud le président de l'AMF 05, pour pointer la baisse des dotations de l'Etat. Ils dénoncent « l'asphyxie budgétaire de leur collectivité ».

C'est une première. Jamais les présidents des communautés de communes des Hautes-Alpes ne s'étaient retrouvés sur le même sujet. Ils étaient sept, autour de Jean-Michel Arnaud, président de l'AMF 05  dans l'hémicycle du conseil général  pour pointer la baisse des dotations de l'Etat. Ils dénoncent « l'asphyxie budgétaire de leur collectivité ».

" Nous sommes en alerte rouge"

Jean-Michel Arnaud, président de l'AMF 05

« Nous souhaitons vous informer des difficultés dans lesquelles nous allons nous retrouver très rapidement », précise Jean-Michel Arnaud. Il ajoute : « Je ne suis pas ici en ma qualité de président de l’AMF 05, mais en tant que président de la communauté de communes de Tallard Barcillonnette (…) La baisse des dotations d’intercommunalité  est due en partie au fait que la taxe professionnelle n'a pas été compensée en totalité ». À cela, il faut ajouter la hausse du FPIC (fonds de péréquation des ressources intercommunales). Les communautés de communes se trouvent confrontées à des arbitrages douloureux. Par exemple, la communauté de communes de Tallard Barcillonnette a vu sa dotation d’intercommunalité baisser de 33,4 % entre 2013 et 2014 et « une augmentation du FPIC de + 96.6 %, suite au retrait de deux communes de notre EPCI, au premier janvier 2014 », précise Jean-Michel Arnaud. Puis d’ajouter : « Pour le BTP c’est une inquiétude majeure. Nous sommes en alerte rouge, nous ne pouvons pas ne rien dire ».

Une baisse de 1,2 million

Pour Chantal Eyméoud, présidente de la communauté de communes de l’Embrunais : « Nous constatons l’effondrement de la dotation à l’intercommunalité de 1,2 ME entre 2013-2014, soit une baisse de 10%. La fusion entre les intercoms permettrait d’éviter la baisse de cette dotation, mais certaines communes ne sont pas prêtes ».
Quant à Henriette Martinez, dans le Laragnais, elle déclare : « Quand j'ai été élue en 1991, tout le monde dénonçait le désengagement de l’Etat… Aujourd’hui, non seulement, la dotation de l’Etat n’augmente que de 1 à 2 %, mais on assiste, depuis 2013 à un total désengagement de l'Etat. Nous ne savons plus que faire. Soit nous réduisons tous les frais de fonctionnement ou nous faisons « marcher planche à billet » autrement dit,  augmenter les impôts de 10 %. Mais nous ne voulons pas de cette option, la situation de nombreux  foyers est déjà très difficile (…) Nous nous demandons si l’Etat ne voudrait pas la disparition des communes ? »

Inquiétudes dans le Dévoluy

Le constat est le même dans le Dévoluy, avec Jean-Marie Bernard. Dans le Buëch porté par Jacques Francou ou dans le Pays de Serre Ponçon, par la voix de Roland Arnaud qui déclare : « On est à l’os ! ». Gérard Tenoux, pour le Haut-Buëch, quant à lui déclare : «  C’est moins 50 % des dotations qui ne nous sont plus allouées ! » Daniel Alluis, pour le Valgaudemar : « Nous avons des chantiers qui commencent, nous ne pourrons pas suivre. Les dotations ont baissé de 30 % ». Puis le président de Tallard Barcillonnette de conclure : « Nous ne nous laisserons pas faire ! »

M. F.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer